Les subventions et aides aux entreprises pour le numérique

9489 vues 6 minutes

Plus de 200 000 commerces

C’est le nombre approximatif de commerce dits non-essentiels qui ont dû fermer leurs portes au public pour faire face à la Covid-19. Finalement, des jours meilleurs semblent pointer le bout de leur nez, une lumière (un scintillement) au bout du tunnel.

Vous êtes un professionnel de l’hôtellerie, de la restauration ou propriétaire d’un commerce fermé par décision administrative et souhaitez créer votre site internet ? 

L’État a mis en place pour vous des aides financières exceptionnelles pour vous accompagner et accélérer votre digitalisation

Voilà ce que vous devez savoir pour les demander, les utiliser, mais aussi bien cerner les limites de ces aides.

Aides financières de l’État pour favoriser la digitalisation : qu’est-ce que c’est ? 

Le but principal de ces subventions est d’aider les professionnels les plus touchés par la crise à accélérer leur digitalisation, et ce, en leur permettant de se créer une présence sur le web.

L’idée étant de permettre aux professionnels de proposer des services adaptés pendant le confinement ou pour faire face à la fermeture temporaire : prise de rendez-vous en ligne, vente en ligne, click & collect… 

Pour permettre aux entreprises de sortir la tête de l’eau l’état a mis en place des aides à la digitalisation.

Le chèque numérique de 500€ 

60 millions

C’est le montant total alloué à cette aide exceptionnelle qui pourrait bien aider plus de 120 000 entreprises.

Le montant du chèque numérique est limité à 500€ par commerce et est proposé dans le cadre du plan France Relance proposé par le gouvernement et plus particulièrement du dispositif clique-mon-commerce.gouv.fr.

Il a pour but d’aider à financer certains coûts tels que : 

  • La mise en place d’une solution de livraison

  • La mise en place d’une solution de paiement numérique

  • L’acquisition d’un logiciel ou la rémunération d’une prestation d’accompagnement

  • La création d’un site internet

Pour faire simple : le gouvernement finance à hauteur de 500€ la digitalisation de 120 000 entreprises

cheque

Les aides régionales 

Afin de permettre aux entreprises de : trouver des clients via internet, les fidéliser, gagner du temps grâce à la communication numérique et à la mise en place de logiciels, certaines régions vous proposent des aides régionales pour votre transformation numérique.

Le montant des aides alloués et des conditions d’éligibilités peuvent évoluer d’une région à une autre. 

Prenons un exemple concret : la région Île-de-France. 

Si vous êtes artisan ou commerçant en Île-de-France et que votre entreprise à moins de 10 salariés, vous pouvez prétendre à un chèque numérique d’un montant maximal de 1500€ pour 50 % de dépenses éligibles.

D’autres aides à la numérisation tels que : le prêt de croissance TPE, le prêt rebond ou encore le TP’up sont disponibles pour les entreprises de la région Ile-de-France. 

2nd exemple très concret, si votre entreprise fait partie de la région Auvergne Rhône-Alpes (comme nous 👋) vous pouvez prétendre à une aide allant jusqu'à 1500€. Cette aide est disponible pour les dépenses allant jusqu'au 30 septembre 2022. 

Pour savoir si votre région propose des aides financières à la numérisation, rendez-vous sur francenum.gouv

➡️ Cliquez sur votre région, regarder les aides possiblement allouées par votre région pour votre transformation numérique. 

Si votre région ne propose pas d’aides financières particulières, vous pourrez toujours avoir accès au chèque numérique de 500€ prévu par l’État. 

argent

À qui s’adresse les aides de l’État pour palier à la Covid-19 ?

Afin de bénéficier des aides de l’État prévues pour accélérer votre digitalisation, votre entreprise doit remplir les critères suivants : 

  • Faire partie du secteur de l’hôtellerie, de la restauration ou, 

  • Avoir été fermé par décision administrative et, 

  • Comprendre moins de 20 salariés,

  • Pour les microentreprises et les hôtels : avoir de 0 à 9 salariés.

Ainsi, si vous êtes une entreprise ou un professionnel remplissant les conditions énumérées, vous serez concerné par les aides exceptionnelles

Notez que si votre entreprise pratique déjà du e-commerce, vous êtes exclus de ce programme de relance, car vous avez déjà commencé votre transition numérique. 

Les aides de l’État visent essentiellement à aider les commerçants à digitaliser leur point de vente pour ne plus se limiter à leur seul et unique point de vente physique. 

Ce qui nous amène au point suivant.

Pourquoi faire la demande d’aide financière pour la création d’un site internet ? 

Comme nous l’avons vu, les aides de l’État permettent de faire face à certains coûts liés au lancement d’une activité en ligne. Et, essentiellement : dans la création d’un site internet.

Ça tombe bien, car la création de site internet, ça nous connait plutôt bien chez SiteW ! On sait à quel point la vente en ligne s’est démocratisé ces dernières années. Le confinement n’a fait qu’accentuer un peu plus la nécessité d’une présence en ligne

Alors, un site internet offert par l’État, c’est peut-être le moment de vous lancer afin de pérenniser davantage votre business ?

Faire la demande d’aide financière pour la création de site internet présente de nombreux avantages. Notamment celui d’un site payé intégralement ou en partie par l’État pour vous aider et vous accompagner. 

En créant un site de e-commerce, vous assurez une certaine pérennité à votre commerce doublé d’une forte visibilité. 

En ces temps compliqués, créer un site vous donne accès à de nombreux avantages.

Créer un site internet

Une présence permanente

Que vous souhaitiez un site vitrine ou un site e-commerce pour votre activité, le fait d’être présent en ligne vous permettra une visibilité constante.

En effet, sur internet : pas d’horaires de fermeture ! Google fonctionne 7 jours sur 7 et 24h sur 24, tout comme votre (futur) site.

Adieu les limitations territoriales, vous serez visible partout et tout le temps. 

Un système de livraison adapté

Créer un site de e-commerce vous permettra de mettre en place différents systèmes de livraison.

Les plus prisés en ce moment étant le click and collect ou encore le call and collect. Ces différents services de livraison additionnels vous permettront de maintenir un lien privilégier avec vos clients.

Un chiffre d’affaires maximisé 

Selon une étude menée par BDM, 8 internautes sur 10 achètent un produit ou un service via un site de e-commerce. 

Avoir un site vous permet donc d’élargir votre clientèle en étant présent sur un autre canal de vente.

Et, qui dit plus d’acheteurs dit… plus de chiffre d’affaires

Finalement, que des avantages à faire une demande d’aide financière à l’État pour votre digitalisation… Alors, comment faire ?  

La démarche en quelques étapes pour obtenir l’aide de l’État

À partir de janvier 2021, les commerçants qui ont dû fermer durant la période de confinement et qui souhaitent se digitaliser peuvent faire la demande du chèque numérique auprès de l’Agence de Services et Paiement (ASP).

asp

Pour bénéficier de l’aide exceptionnelle, rendez-vous sur le téléservice créé pour cette aide exceptionnelle et déposez-y votre demande

💡 Pour en savoir plus, rendez-vous directement sur France Relance

Les documents nécessaires

Pour faire valider votre demande de prime exceptionnelle, il vous faudra vous munir d’une ou plusieurs factures datées, entre le 31 octobre 2020 et le 31 juin 2021.

Le versement se fera directement sur le compte du bénéficiaire, sur présentation de factures auprès de l’Agence de services et de paiement (ASP).

Comme vous l’aurez compris, si vous avez créé votre site chez nous, que vous remplissez les conditions d'éligibilités et que vous avez procédé à un paiement pour un abonnement le 31 octobre ou après : vous pouvez, vous aussi, bénéficier de l’aide de l’État.

Pour rappel, les conditions d’éligibilités sont les suivantes : 

  • Faire partie du secteur de l’hôtellerie, de la restauration ou, 

  • Avoir été fermé par décision administrative et, 

  • Comprendre moins de 20 salariés,

  • Pour les microentreprises et les hôtels : avoir de 0 à 9 salariés.

Si vous n’avez pas encore créé votre site, c’est le moment de souscrire à un abonnement et de faire dans la foulée la demande d’aide. 

Vous serez remboursé par l’État à hauteur de 100% de votre abonnement si celui-ci ne dépasse pas 500€. 

Aziliz Prébois
SEO & Content Manager
Bretonne pur sang, contactez-moi si vous souhaitez parler Kouign-Amann ou référencement. Animée par le partage, mes découvertes n'auront plus aucun secret pour vous.

Dernière mise à jour : 02 août 2021

Quoi de neuf ?
Les dernières mises à jour et nouveautés sur notre outil, après un décryptage poussé auprès de nos développeurs.