Quelles sont les particularités du statut d'artiste auteur ?

325 vues 6 minutes

Créer sa propre entreprise, être à son compte, devenir auto-entrepreneur, gagner sa vie grâce à son art…

Autant d’idées qui vous font rêver, et qui peuvent être possibles grâce au statut d’artiste-auteur.

Mais, vous avez peut-être dû entendre que ce statut d'entreprise était complexe à comprendre et à acquérir.

Alors, nous vous donnons toutes les informations nécessaires pour comprendre :

  • Ce qu’est le statut d’artiste-auteur,
  • Quelles sont ses particularités administratives,
  • Et, ses avantages !

Statut d’artiste-auteur : qui est concerné ?

En effet, le statut d’artiste-auteur peut être relativement complexe à cerner, car il jouxte avec d’autres statuts comme celui d’intermittent du spectacle.

Alors, commençons par définir ce statut.

Artiste-auteur : définition

Un artiste-auteur est un indépendant exerçant une activité créative dans ces domaines :

  • Littérature
  • Musique
  • Danse
  • Cinéma
  • Arts graphiques et plastiques
  • Arts logiciels.

Pour être artiste-auteur, vous devez avoir la casquette de créateur, et non d’exécutant ou de technicien d’un domaine. Par exemple, un danseur, un acteur ou un musicien est un exécutant des domaines artistiques de la danse, du cinéma ou de la musique et est donc considéré comme un intermittent du spectacle.

Pour se définir en tant qu’artiste-auteur, votre activité doit correspondre à ces deux points :

👉  L’unicité de vos oeuvres

En effet, vos œuvres doivent toutes être uniques, c’est-à-dire disponibles en un seul exemplaire (une peinture ou une sculpture), ou bien être toutes originales (plusieurs créations en céramique réalisées manuellement et, donc, toutes différentes).

👉  La perception de droits d’auteur

Vous devez être reconnu comme étant l’auteur de vos œuvres et, ainsi, percevoir des droits lors de sa commercialisation. C’est le cas, par exemple, d’un auteur de livres.

Attention
Info warning
Votre activité sort du champ de l’artiste-auteur dès qu’une intervention mécanique est effectuée dans le procédé. Par exemple, si vous réalisez vos œuvres en série grâce à des machines, vous n’êtes plus artiste-auteur.

artiste-auteur1.jpg

Les sources de revenus de l’artiste-auteur

Les sources de revenus de l’artiste-auteur sont multiples, et peuvent être considérées comme classiques ou accessoires. Il existe une multitude de subtilités à connaître alors, voici tout ce que vous devez savoir :

  • Les sources de revenus classiques 🤑

Les sources de revenus classiques concernent généralement la vente ou la location de vos œuvres originales, ou bien les droits d’auteurs que vous percevez pour ces œuvres. Les revenus de votre activité peuvent désormais s’élargir grâce à un décret entré en vigueur en janvier 2021.

Vos revenus peuvent également provenir d’un financement participatif, de la vente de reproductions de vos œuvres et de bourses touchées dans le cadre d’un concours ou de la réception d’un prix. Cela vous évitera donc de devoir contracter le statut de micro-entrepreneur pour pouvoir faire fructifier votre activité, ce qui était le cas avant ce décret.

Cela veut donc dire que, vous pouvez vous auto-éditer et conserver votre statut d’artiste-auteur.

  • Les sources de revenus accessoires 🤑

L’artiste-auteur peut également percevoir des sources de revenus accessoires. Cela signifie que certaines activités qui entrent dans le cadre de votre projet artistique peuvent être considérées comme des revenus sur votre statut d’artiste-auteur. Parmi ces activités, nous retrouvons les cours et ateliers que vous donnez, la participation ponctuelle à l'œuvre d’un autre artiste, la participation à des débats et rencontres…

Cependant, ces revenus ne doivent pas excéder 80% de 900 heures de SMIC actuel sur un an. En 2021, cela représente 7380€ par an net (le SMIC horaire net étant de 10,25€). De plus, ils ne doivent pas représenter plus de 50% de vos revenus annuels sur les trois dernières années. Autrement, vous dépendrez du régime des indépendants, et pas de celui des artistes-auteurs.

En bref,
Info def
Un artiste-auteur doit réaliser ses œuvres manuellement de A à Z, de leur conception à leur vente. Un artiste-auteur est considéré comme un travailleur non-salarié et peut percevoir des revenus de différentes manières. 

Le décret de janvier 2021 vous permet de simplifier désormais les démarches administratives et d'éviter la multiplication des statuts, bien que certaines données soient à prendre en compte pour continuer à relever du régime des artistes-auteurs.

Les particularités administratives d’un artiste-auteur

Vous l’avez compris, le statut d’artiste-auteur relève d’une multitude de particularités administratives à connaître afin d’être en règle.

Passons-les ensemble en revue : 👇

La protection sociale du statut d’artiste-auteur

Il existe une Sécurité sociale spécifique aux artistes-auteurs, disponible si vous remplissez ces critères :

  1. Être déclaré fiscalement en France.
  2. Avoir un revenu constitué de droits d’auteurs, de vente de vos œuvres et d’obtention de bourses.

En tant qu’artiste-auteur, vous avez comme interlocuteurs l’Agessa ou la Maison des Artistes. Vous n’avez qu’à vous affilier sur le site de l’Urssaf du Limousin pour débloquer votre compte Urssaf, et qui vous communiquera votre numéro d’immatriculation.

De plus, vous bénéficierez de la même protection sociale qu’un travailleur salarié (assurances chômage, maladie, invalidité…).

En revanche, vous devez déclarer un certain revenu pour pouvoir bénéficier des avantages de la CPAM. Par exemple, les indemnités journalières de la CPAM en cas de maladie ne sont débloquées qu’à partir d’un revenu supérieur ou égal à 900 fois le SMIC horaire par an, soit 9225€ en 2021.

artiste-auteur2.jpg

Cotisations, taxes et exonérations

Pour payer vos cotisations, le processus diffère selon le régime fiscal que vous choisissez.

  • Le régime BNC (Bénéfices non-commerciaux)

Dans le cas d’un régime fiscal BNC, vous serez prélevés tous les ans d’un pourcentage de votre revenu imposable majoré de 15%. Ce pourcentage varie : il était de 16,2% en 2020.

Il existe une subtilité avec l’apparition du régime micro-BNC, pour les artistes-auteurs dont le revenu annuel n’excède pas les 70.000€. Si tel est votre cas, la base imposable de vos revenus sera baissée de 34%. 

  • Les revenus en tant que “traitements et salaires”

Ces revenus sont généralement perçus par les artistes-auteurs touchant des droits d’auteur sur leurs œuvres. Dans ce cas, vos cotisations seront prélevées sur votre salaire directement et vous devrez effectuer une déclaration trimestrielle de vos salaires auprès de l’Urssaf.

Pour ce qui est de la TVA, la plupart des artistes-auteurs n’ont pas à s’en préoccuper. Certains cas de figures vous soumettent à la TVA, comme un artiste-auteur en régime fiscal BNC dont le chiffre d’affaires excède 44.500€ par an.

Cumuler les statuts : est-ce possible ?

Oui, cumuler d’autres statuts avec celui d’artiste-auteur est possible. Avant, cela était presque indispensable pour développer son activité, notamment avec l’auto-édition. Aujourd’hui, le décret passé en vigueur en 2021 rend le cumul de statuts moins fréquent, bien qu’il soit toujours possible.

Pour aller plus loin
Info stepup
Vous pouvez cumuler des allocations chômage avec votre statut si vous êtes inscrit à Pôle Emploi et que vous êtes éligible à l’Aide au Retour à l’Emploi.

En clair, le statut d’artiste-auteur vous fait bénéficier d’une multitude d’avantages afin de faire fructifier votre activité créative. En effet, vous bénéficiez d’une protection sociale plus importante que les autres statuts, destinée à contrebalancer la précarité souvent liée à ces professions.

Vous êtes donc aussi protégés qu’un salarié classique tout en étant moins soumis aux cotisations que des entrepreneurs par exemple. 
Ce statut vous exonère également de certaines taxes comme la Contribution Économique Territoriale, et vous donne accès gratuitement à des lieux culturels.

👉  Cependant, c’est un statut qui comporte une multitude de conditions et qui peut être difficile à obtenir, bien que le décret le plus récent tende à simplifier sa compréhension pour tous.

Alors, prêts à devenir artiste-auteur ? Et, développer votre présence en ligne ? 🎨

Créer un site professionnel

Elie-Sara Couttet
Editeur
Petite rédactrice de moins de 1m60, aux grandes compétences d'écriture ! Passionnée par le web, je dégaine ma plume pour rédiger des articles plus vite que mon ombre.

Dernière mise à jour : 12 novembre 2021

Quoi de neuf ?
Les dernières mises à jour et nouveautés sur notre outil, après un décryptage poussé auprès de nos développeurs.