Méta description : comment faire pour bien les rédiger ?

360 vues 8 minutes

Avec la balise Title, les meta descriptions sont les balises les plus importantes en SEO.

Pourtant, elles sont encore trop souvent oubliées par les créateurs de contenus sur le web alors qu’elles sont un vecteur de référencement majeur. En améliorant ces balises vous optimisez votre référencement dans le moteur de recherche.

Avec la multiplicité des sites web aujourd’hui et les featured snippet qui prennent de plus en plus de place dans les résultats de recherche Google, mieux vaut être placé dans les trois premiers pour s’assurer un taux de clic intéressant.

… Voici comment, en 5 points essentiels 👇

Adopter le bon format de meta descriptions

Les meta descriptions, nous l’avons vu, sont primordiales pour améliorer votre taux de clics et votre référencement.

Elles sont importantes car elles prennent une place considérable dans les résultats des moteurs de recherche : deux lignes, contrairement au titre qui n’en prend qu’une.

Ainsi, elles sont une vraie indication pour les utilisateurs afin de les inviter à cliquer sur votre contenu. Cependant, pour être efficaces, ces descriptions doivent adopter un format particulier.

🚀 En adoptant le bon cadre, vous pourrez facilement les rendre fonctionnelles et pertinentes :

La bonne longueur de meta description

Les règles pour une bonne meta description
Info tips
Une meta description c'est 1 ou 2 phrases composées de 140 à 160 caractères.

Nous l’avons vu, la meta description prend une place significative sur les résultats d’une requête Google. Cependant, mieux vaut connaître les dimensions à respecter pour la rédiger afin d’être parfaitement lisible et compréhensible.

Pour cela, faites en sorte que cette meta description tienne en un grand maximum de 160 caractères. Dans l’idéal, votre limite doit être située entre 140 et 160 caractères pour être complètement optimal.

Utiliser la voix active

En marketing, la voix active est privilégiée afin de donner de l’impact et inclure l’utilisateur et lecteur plus facilement qu’une voix passive. De plus, la voix active est plus courte et efficace, de quoi rentrer dans les normes conseillées de caractères sans problème.

Utiliser uniquement des caractères alphanumériques

La couleur d’un émoji ou certains caractères peuvent vous permettre de vous démarquer sur les résultats des moteurs de recherche, c’est vrai !

Attention 
Info warning
Ces caractères non alphanumériques ne sont pas toujours affichables par tous les ordinateurs ou peuvent provoquer des dysfonctionnements de lisibilité sur les meta descriptions.
Utilisez-les donc avec la plus grande prudence… ou pas du tout.

Une meta description unique

Certains auront peut-être pensé à ne rédiger qu’une seule meta description, optimisée et efficace, à placer en quelques clics sur toutes les pages web.
Eh bien… il vaut mieux éviter.

Exemple meta description

En effet, les meta descriptions sont avant tout des aides pour le lecteur qui doit choisir sur quel lien cliquer pour avoir une réponse ou une information. En mettant la même meta description partout, vous serez obligés de faire une description généraliste, peu naturelle, et avec peu de mots-clés pertinents pour le contenu.
Privilégiez donc une meta description unique et pensée pour chaque page web : vous n’en aurez que davantage de bénéfices.

Vous avez désormais le format parfait et unique pour vos meta descriptions. Maintenant, place au contenu !

Inclure des mots-clés dans la balise meta description

Votre meta description doit donner envie à l’utilisateur de se rendre sur votre site, et sur aucun autre. C'est un peu votre bande-annonce, demandez-vous : pourquoi vous cliqueriez sur ce lien et pas un autre ?
Cette description doit donc contenir des mots-clés adaptés et pertinents pour que l’utilisateur sache, en quelques secondes, que c’est sur votre page web qu’il doit se rendre.

Pour cela, veillez à respecter ces quelques points afin de rédiger des meta descriptions qui augmenteront votre taux de clics à coup sûr : 👇

Utiliser le mot-clé de la recherche principale

Lorsque vous tapez une requête sur Google, les mots qu’elle contient apparaissent en gras dans la meta description des liens de la page de résultats.

Vous devez donc faire attention au choix des mots-clés que vous employez, qui doivent être ceux de l’ensemble de votre contenu. Ainsi, vous améliorez le référencement de la page concernée sur des requêtes précises et pertinentes.

Votre pire ennemi ? Le spam

Les mots-clés sont, comme dans chaque étape d’optimisation en quête d’un meilleur référencement, absolument primordiaux. Cependant, il vous faut à tout prix éviter de spammer de mots-clés vos meta descriptions. Une ou deux apparitions d’un mot-clé pertinent sont largement suffisantes pour améliorer votre référencement, votre taux de clic et votre visibilité.

  • Le bon format : ok
  • Les bons mots : ok.

Cependant, si c’était aussi simple que cela, tout le monde ferait des meta descriptions efficaces…
… Alors, quel est le secret ?

Vous savez tout sur la partie technique des meta description, mais les internautes sont des êtres humains, attirez les en jouant avec leurs émotions !

Miser sur l’émotion de l’utilisateur

Une meta description vous sert à obtenir plus d’utilisateurs sur votre contenu et est un point de référence pour les futurs visiteurs de votre site.
Elle doit donc, en plus d’être au bon format et d’inclure les bons mots-clés, pouvoir mettre en avant votre valeur ajoutée et vos bénéfices.

Et en clair ?
Info stepup
Votre meta description répond à cette question : pourquoi mon site et pas un autre ?

Pour cela, voici quelques conseils afin de mettre en avant votre valeur dans votre meta description ;

Créer une émotion

La peur, l’envie, la joie… Tout est possible pour créer une émotion chez l’utilisateur qui sera alors davantage attiré par votre meta description. En suscitant une émotion, vous toucherez immédiatement l’utilisateur et vous démarquerez instantanément des concurrents.

Rappelez-vous que la meta description doit être optimisée pour donner envie à l’utilisateur de consulter le contenu alors, faites-le vibrer. ✌️

Raviver la douleur de l’utilisateur

Un contenu répond à un besoin.

Qu’il soit la volonté d’apprendre quelque chose, d’obtenir une information, de confirmer une réponse, d’entamer des recherches… Chaque contenu a un but et permet de soulager une “douleur” de l’utilisateur.
Grâce à l’émotion, et en mettant en avant le problème rencontré par l’utilisateur, vous lui faites comprendre que vous connaissez ses inquiétudes et votre site est LA réponse à leur requête.

Mettre en avant un avantage

La balise meta description fait office de première impression d’un contenu pour l’utilisateur, qui doit immédiatement y trouver le bénéfice dont il a besoin. Mettez donc en avant un avantage tout en utilisant de l’émotion et en mettant en avant le problème que l’utilisateur n’aura plus en consultant votre contenu.

Utiliser l’interrogative

Utiliser une question ou une interrogation vous permet également de vous mettre à la place de l’utilisateur et de l’intégrer directement au contenu. De plus, la plupart des requêtes sur Google sont formulées sous forme de question : vous pouvez ainsi utiliser des mots-clés qui parlent aux utilisateurs et qui correspondent (presque) parfaitement à leurs attentes.

En effet, utiliser l’émotion en web marketing est très courant afin d’attirer l’utilisateur et éveiller sa curiosité.

Cependant, le prochain point vous permettra de nuancer votre approche pour parler à l’utilisateur avant de s’occuper des algorithmes de référencement :

Une balise écrite pour l’utilisateur avant tout

Les algorithmes de Google évoluent de plus en plus de sorte que vous ayez, en tant que créateur de site web, de moins en moins à penser à eux.

En effet, le contenu uniquement optimisé pour les algorithmes n’est désormais plus la bonne stratégie pour augmenter votre référencement.
C’est pourquoi il vous faut aujourd’hui davantage penser à l’utilisateur et parler son langage pour le voir cliquer sur votre page web.

Cela passe par plusieurs points : 👇

Utiliser le langage naturel

Bien sûr, vos meta descriptions doivent être optimisées pour correspondre aux algorithmes, notamment ceux de Google.

Cependant, un langage robotique ou trop centré sur les algorithmes risque de vous faire perdre en crédibilité aux yeux des utilisateurs qui ne cliqueront pas sur votre contenu.

Pensez donc à rédiger vos meta descriptions et vos contenus en général, dans le langage naturel des utilisateurs. Vous serez ainsi plus compréhensible et vous serez davantage en adéquation avec les termes qu’ils utilisent dans la barre de recherche Google.

Ne pas mentir sur le contenu

Puisque la balise meta description sert à vendre votre contenu aux utilisateurs, il pourrait être tentant d’en rajouter, et d’annoncer des promesses qui ne seront pas tenues.
Potentiellement, cela pourrait fonctionner dans le but d’augmenter votre taux de clics sur le court terme. Cependant, sur le long terme, vous perdrez la confiance des utilisateurs et, sur le web, c’est irréversible.

Vous savez maintenant tout pour optimiser vos meta descriptions et les voir tout en haut des résultats de recherche Google…
… Ou presque.

Voici le dernier point auquel penser qui pourrait changer la donne sur l’efficacité de votre meta description :

Tester différentes méthodes pour ses meta descriptions

En effet, ces conseils sont des pistes de réflexion et des coups de pouces potentiels pour améliorer vos meta descriptions et ne pas tomber dans les pièges de l’optimisation.

Attention
Info warning
Ils ne seront efficaces que si vous analysez les comportements des utilisateurs et affinez vos techniques.

Pour cela, apprenez à comprendre les utilisateurs et leurs comportements. Vous pouvez notamment commencer par analyser vos échanges avec eux par email ou les commentaires qu’ils laissent sur votre site web pour comprendre le langage qu’ils utilisent.
Vous pouvez également relever les occurrences de formulation de certaines phrases qui les touchent le plus souvent. 

Préfèrent-ils :

👉 Les questions ?

👉 Les mises en avant d’une offre ?

👉 L’humour ?

👉 Les chiffres ?

Ces données peuvent nourrir vos meta descriptions et les rendre uniques, tout en les optimisant pour les algorithmes grâce aux conseils donnés plus haut.

En changeant vos meta descriptions et en analysant les retours, les taux de clics et le référencement de ces pages dans les moteurs de recherche, vous saurez rapidement quelle est la meilleure stratégie à adopter pour votre communauté.

Vous connaissez désormais tous les rouages pour optimiser vos meta descriptions et gagner en référencement, en visibilité, et en efficacité.

Prêts à écrire vos balises meta descriptions en quelques instants ? 🚀

Aziliz Prébois
SEO & Content Manager
Bretonne pur sang, contactez-moi si vous souhaitez parler Kouign-Amann ou référencement. Animée par le partage, mes découvertes n'auront plus aucun secret pour vous.

Dernière mise à jour : 04 août 2021

Quoi de neuf ?
Les dernières mises à jour et nouveautés sur notre outil, après un décryptage poussé auprès de nos développeurs.