Mots-clés et référencement Google : 5 min pour tout comprendre !

11 avril 2024 - Yasmina Souidi
SEO
74706 vues

12 minutes

Votre site web est beau, ergonomique, conforme à vos envies…

… Mais il pourrait être plus visible. 

Cela vient peut-être d’une stratégie de référencement basée sur des mots-clés pas assez pertinents.

Pas de panique, vous saurez comment régler le problème d’ici cinq minutes. ⏱

Nous allons voir ensemble :

  • Comment chercher ses mots-clés 

  • Comment les choisir 

  • Comment les placer 

  • Et surtout, comment éviter les pièges 

Créer un site bien référencé est un travail de longue haleine qui commence par la définition et la recherche de vos mots-clés. Ça tombe bien, c'est ce sur quoi nous allons nous concentrer !

En avant !

Les mots-clés, à quoi servent-ils ? Pourquoi sont-ils essentiels ?

Dès qu’on évoque le SEO, on en entend parler… Ce sont les mots-clés. 

Mais pourquoi sont-ils si importants ? 🤔

Les mots-clés jouent un rôle fondamental dans le référencement et la visibilité en ligne. 

Ils servent de ponts entre les utilisateurs et le contenu de votre site, aidant les moteurs de recherche à comprendre de quoi parlent vos pages web. 

Les mots-clés permettent d'attirer un trafic qualifié en relation avec votre business ou les thématiques que vous abordez. 

Grâce à eux, vous pouvez vous positionner dans les résultats de recherche et être trouvé par votre public-cible, mais aussi donner la possibilité aux utilisateurs de découvrir des informations, des produits et des services qui répondent à leurs besoins

En choisissant les bons mots-clés, vous allez accroître votre visibilité, générer du trafic organique et augmenter vos chances de conversion.

L’importance de l’intention de recherche

Quand on part à la recherche de ses mots-clés, il est essentiel de comprendre l'intention qui se cache derrière chacun d’entre eux.

Car c’est précisément pour tenter de comprendre et de répondre aux désirs des internautes que les moteurs de recherche s’intéressent aux mots-clés. 

Leur but est de savoir si l’utilisateur tape sa requête pour rechercher des informations, pour acheter un produit particulier, pour trouver une recette avant un diner entre amis, ou encore pour savoir pourquoi les poules pondent des œufs. 

Dans cette optique, ils analysent les mots-clés utilisés et essaient de déduire à quelle demande réelle ils correspondent. 

Alors, comment cela influence-t-il votre stratégie de mots-clés ? 

Eh bien, c'est simple ! Si vous comprenez les intentions de recherche de votre public-cible, vous pouvez ajuster vos mots-clés en conséquence. 

Mais surtout vous pourrez leur fournir le contenu pertinent et de qualité qu'ils recherchent réellement. 

Comprendre l'intention de l'utilisateur est donc indispensable pour choisir les bons mots-clés et les utiliser de manière efficace, que ce soit pour mettre en avant les bons arguments ou pour apporter des réponses satisfaisantes. 

Recherche de mots-clés : comment procéder ?

Déjà, soyons bien au point sur ce que l’on cherche : comme son nom ne l’indique pas, un mot-clé ne contient, la plupart du temps, pas un seul mot, mais plusieurs.

Il serait d’ailleurs plus juste de parler d’expression-clé

Un mot-clé ou une expression-clé correspond à la requête tapée par les internautes dans les moteurs de recherche.

Il y a d’innombrables manières de rechercher des mots-clés.

Voici nos préférées, online et offline.

S’inspirer de son quotidien

Le réflexe le plus naturel pour définir ses mots-clés est de recourir à son intuition. 

C’est un bon réflexe !

Parfois, c’est en réfléchissant par vous-mêmes que vous aurez des idées inédites par rapport à votre concurrence directe. Cependant, il se peut que vous finissiez par tourner en rond…

Pour pallier cette éventualité, vous pouvez demander à votre entourage de faire une liste de mots et expressions autour de votre domaine d’activité. Cela a l’avantage de vous donner des mots-clés naturellement utilisés par les internautes qui ne connaissent pas nécessairement le vocabulaire technique.

Par exemple : 
Info stepup
Si vous traitez de la création de site internet, peut-être qu’il est plus judicieux de parler de “référencement web” que de “SEO” en vous adressant à des novices.

Dernier automatisme de la “vie réelle” à adopter éventuellement : la liste. Maintenez à jour une liste régulière de tous les mots-clés auxquels vous pouvez penser. Celle-ci devra être accessible depuis n’importe quel appareil. D’une note dans votre téléphone à un document partagé sur le Drive de Google, tout support peut accueillir votre liste et vous permettre de la mettre à jour en quelques secondes.

Ainsi, dès que vous pensez à un nouveau mot, vous pouvez directement l’ajouter pour ne pas l’oublier !

recherche de mots cles

Utiliser internet pour trouver des mots-clés

Avant d’en arriver aux outils spécialisés, nous vous conseillons de commencer votre recherche de mots-clés sur des sites annexes, en fonction des trois axes fondamentaux suivants :

  • les moteurs de recherche,

  • votre public-cible,

  • et vos concurrents.

➡️ Se servir des moteurs de recherche pour déterminer ses mots-clés

Sur le web, votre première réaction sera de vous mettre à la place de votre visiteur et d’essayer d’emprunter le même cheminement que lui.

Et pour ça, rien de plus logique que de passer par Google Search, tout simplement.

En utilisant la fonction “autocomplete” ainsi que les recherches associées, vous parviendrez à déterminer plusieurs mots-clés pertinents ainsi que des synonymes.

Le procédé exact ? Rendez-vous sur la page d’accueil du géant Google, tapez un mot représentatif de votre secteur d’activité dans la barre de recherche et voyez ce qui vous est alors proposé.

Vous trouverez les recherches associées à la fin des pages de résultats Google : ce sont des requêtes de longue traîne qui peuvent être intéressantes pour les mots-clés de votre secteur.

Pas d’inquiétude : nous reviendrons sur le sujet de la longue traîne juste après.

L’inconvénient est que vous n’obtiendrez que peu de requêtes : 4 ou 5 par terme. Alors, pour compléter vos recherches, pensez aux outils d’auto-complétion d’autres moteurs de recherche…

… Comme Youtube, par exemple. En tant que deuxième moteur de recherche le plus utilisé derrière Google, il est une mine d’or conséquente et moins exploitée pour trouver des mots-clés.

youtube

➡️ Chercher ses mots-clés : observer les concurrents

Regarder ce que fait le voisin, c’est très humain.

Et quand on a un business, c’est aussi très utile.

Vous êtes à la recherche des mots-clés de votre site web ? Allez voir lesquels ont choisi vos concurrents. 

Pour cela, plusieurs options :

  • Commencez par consulter les codes sources de leurs pages web.

Vous pourrez ainsi voir leurs mots-clés, mais aussi leurs balises, les structure et hiérarchie des pages et en tirer de bonnes leçons.

💡 Pour voir le code source sur un site web, il suffit de faire un clic droit et de sélectionner le menu “Code source de la page”.

  • Rendez-vous sur les sites marchands majeurs de type Ebay ou Amazon et regardez quels sont les mots clés associés aux produits que vous vendez.

Mots-clés Google : toujours écouter son public-cible

Vos clients cibles, dans le film de votre référencement web, ce sont les acteurs principaux.

C’est donc eux qui vous fourniront les informations les plus pertinentes pour améliorer ledit référencement de votre site.

Comment aller à la pêche des données les concernant ?

Là encore, de nombreuses possibilités :

  • les FAQ et forums concernant votre secteur d’activité,

  • les avis-clients,

  • les commentaires,

  • les questions que l’on vous pose,

  • les sondages sur les réseaux sociaux...

mobile

Si votre site web dispose d’une barre de recherche, les requêtes tapées à cet endroit sont également à scruter méticuleusement.

En utilisant les données recueillies depuis les messages et requêtes des utilisateurs, vous en connaîtrez davantage sur leur comportement vis-à-vis de votre site internet ainsi que les termes qu’ils emploient.

Utiliser les mots-clés locaux

Si votre entreprise cible une audience de proximité, pensez également à vous positionner sur des mots-clés locaux.

En utilisant un champ lexical relié à votre emplacement géographique au sein de votre contenu et dans vos balises, vous pourrez atteindre plus facilement les habitants de  votre territoire d’implantation. 

Tout d'abord, vous pouvez intégrer des noms de villes, de quartiers ou même des codes postaux. Par exemple, si vous gérez un restaurant à Nantes, vous pouvez utiliser des mots-clés comme "restaurant Nantes", "meilleur restaurant dans le 44", ou même "restaurant crêpes place Royale centre-ville Nantes". 

Ensuite, n'oubliez pas d'optimiser vos balises, comme les titres, ainsi que les méta descriptions, avec des mots-clés géographiques pertinents. Par exemple, il est possible d’ inclure "où manger à Nantes", “meilleures adresses pour manger à Nantes” dans vos métadonnées. 

Vous attirerez ainsi sans mal toute une clientèle régionale directement sur votre site. 

En tout cas, vous l’avez compris : rechercher des mots-clés est un travail à long terme.

Heureusement, pour faciliter cette tâche, plusieurs outils performants et efficaces existent.

Prêt à tous les connaître ?

Les meilleurs outils pour chercher ses mots-clés

Sur le web, vous trouverez de nombreux outils gratuits et payants pour la recherche de bons mots clés. Le grand Google en fournit un certain nombre, secondé par de nombreux autres.

Les outils pour trouver l’inspiration

  • Google Adwords / Keyword planner

Cet outil est un générateur de mots-clés gratuit qui vous aide à construire votre stratégie de référencement Google. Comme tous les outils Google, il est très fiable car il s'appuie sur les requêtes des utilisateurs. Il est accessible simplement grâce à un compte Google.

keyword planner

  • Ubersuggest

Cet outil est un concurrent direct, un autre service en ligne de renom qui vous aidera à trouver des mots-clés à partir d’un ou plusieurs mots. Ubersuggest est une extension Chrome gratuite qui est prête à être utilisée rapidement.

ubersuggest

KWfinder by Mangools est très semblable à UberSuggest, mais il fournit un indice de faisabilité intéressant. Si votre mot-clé obtient une note verte sur cette plateforme, cela signifie que vous avez des chances de pouvoir vous positionner en première page avec ce terme-là.

🤑 Cependant, bien que vous bénéficiez d’un essai gratuit de 10 jours, KWfinder est payant avec des licences allant de 19,90€ à 89,90€.

kwfinder

Grande pointure des outils SEO, SEMrush vous permet d’examiner le référencement Google naturel et les liens sponsorisés. Cet outil vous permet également d’obtenir une multitude de données sur votre site, ce qui explique son prix.

🤑  129,95€ par mois pour la formule la moins onéreuse.

semrush

  • WordStream

Cet outil offre un service en ligne gratuit qui permet d’effectuer une recherche de mots-clés par pays et par secteur d’activité : très utile si vous visez plusieurs marchés, mais limité car vous devrez fournir votre adresse mail pour recevoir la liste complète des mots clés.
wordstream 

Les outils pour étudier la concurrence

  • SpyFu

SpyFu est un service en ligne gratuit qui vous donnera la possibilité de voir les mots-clés utilisés par vos concurrents (aussi bien en termes de référencement organique que de campagnes AdWords). Cependant, il convient d’alerter sur ces pratiques : s’inspirer de la concurrence est essentiel, mais il ne s’agit pas de copier le contenu. Ces outils sont des aides supplémentaires à l’amélioration de votre propre stratégie.

spyfu

  • Wordle

Ce service, fonctionnant sur le même principe, permet de générer des nuages de mots-clés et ainsi de les visualiser de façon concrète. La taille des mots varie en fonction de leur importance. C’est également un bon outil pour étudier la concurrence, en générant des nuages de mots-clés à partir du contenu des autres. Vous obtenez une analyse plus visuelle et ludique.
wordle
Les outils pour exploiter la longue traîne
  • Keyword Tool Dominator

Cet outil est un outil de référence pour les mots-clés de longue traîne. Il vous fournit les meilleurs mots-clés à partir des termes saisis, en se basant sur les données de Google Search, Amazon et Youtube. En clair : il vous fait gagner énormément de temps.

🤑 Seul défaut : Keyword Tool Dominator est payant, bien que la version gratuite vous permettra d’effectuer jusqu’à 3 recherches quotidiennes.

keyword tool

Faire un audit de site web

Sélectionner ses mots-clés pour améliorer son référencement Google 

Ça y est, vous avez une multitude de mots-clés....

… Lesquels choisir maintenant ? Lesquels sont les meilleurs pour optimiser votre référencement Google ?

Pour le savoir, vous devez principalement réfléchir à deux choses : quel est le potentiel de vos mots-clés et quelle est leur faisabilité. Pour y voir plus clair, voici quelques points pour vérifier que votre sélection est pertinente, efficace et prometteuse.

Le mot-clé parfait en quatre critères

Dans l’idéal, un mot-clé en or (le mot-clé parfait) doit remplir les 4 critères suivants :

  • Il doit correspondre à un gros volume de recherche, c’est-à-dire que de nombreux internautes tapent cette requête.

  • Il doit avoir un CPC (coût-par-clic) important, ce qui tend à prouver que vos concurrents considèrent qu’il est intéressant de miser sur ce mot-clé.

  • Il doit y avoir peu de concurrence autour de ce terme.

  • Il doit avoir une bonne note de faisabilité en matière de SEO.

Mais la perfection n’existe pas ou, du moins, elle est très rare. Ainsi, dans la réalité, vous parviendrez difficilement à rassembler l’ensemble de ces critères.

Misez déjà sur un mot-clé pertinent pour votre secteur avec un volume de recherche honorable (entre 500 et 3 000 requêtes), un CPC relativement haut et une concurrence pas trop élevée.

La bonne longueur de mot-clé

Concernant la longueur des termes et expressions, il vaut mieux essayer de les associer entre eux. Les mots / expressions de 11 à 25 caractères correspondent à 60% des recherches, mais ceux de 26 à 40 caractères engendrent plus de clics.

Varier les mots-clés

En effet, Google met de plus en plus en avant les contenus naturels et créés avant tout pour les utilisateurs.

Faites donc attention à ne pas copier textuellement du contenu : les moteurs de recherche favorisent les contenus de qualité. Ils ignorent donc sciemment les copier-coller. Pour optimiser votre référencement Google, prenez garde aussi lors de votre rédaction web à la surenchère artificielle de mots-clés car Google le pénalise également.

Donc, en sélectionnant vos mots-clés, veillez à obtenir un bon équilibre entre diversité de termes et répétition artificielle.

Exploiter la longue traîne

Au vu de ce que nous venons d'observer, il est donc utile de commencer sa stratégie de référencement en s’attaquant d’abord aux mots-clés de longue traîne. Ce n’est que dans un second temps que vous pourrez exploiter les requêtes les plus concurrentielles, une fois que votre site web sera globalement mieux référencé.

Ce que l’on appelle la longue traîne est l’ensemble des associations de mots-clés qui, sur un thème donné, produisent moins de trafic, mais représentent tout de même un certain volume sur le cumul.

longue traine seo

Variez les associations de termes et veillez à trouver des synonymes, de sorte à alimenter cette “longue traîne”. Ainsi, vous vous assurez un trafic de qualité et une image de marque pérenne. Rien ne sera plus bénéfique pour votre référencement !

Vous les avez cherchés, vous les avez trouvés, vous les avez sélectionnés…

… Mais alors, comment les utiliser ?

Optimiser son référencement avec des mots-clés : comment les placer judicieusement ?

En effet, ces mots-clés si bénéfiques à votre référencement doivent être utilisés avec justesse pour être pleinement efficaces.

Nous allons donc voir où placer les mots-clés sur votre site et au cœur de vos contenus :

Les URL et balises

Première étape : l’URL de votre page.

L’URL de votre page (basée sur le nom de votre page) est, en effet, très importante : vous devez choisir une URL personnalisée, courte, pertinente, en relation avec la thématique de votre page. Elle doit contenir des termes et expressions-clés. Pour avoir des URL de pages réellement pertinentes, essayez d’avoir des pages monothématiques et une architecture de site bien structurée.

Ensuite, placez-les également dans les métadonnées pour les moteurs de recherche. Ajoutez des synonymes de vos mots-clés dans des inter-titres et faites également des énumérations avec des puces ou des numéros et des alinéas. Tout cela permettra de bien structurer votre texte et donc de faciliter la lecture des robots pour votre référencement Google.

Les mots-clés dans le contenu

Vos mots-clés sont à placer dans les zones chaudes des pages. 

Ils doivent être bien placés et sont en particulier indispensables dans vos titres et sous-titres ainsi que dans votre introduction, si possible dès le début. 

Insérez également vos termes et expressions-clés dans les liens. Les liens doivent contenir des termes en relation avec la page de destination. 

Cependant, n’en mettez pas trop car votre référencement Google sera pénalisé par l’excès de liens, les moteurs de recherche considérant cela comme du spamming.

Disséminez ensuite des mots-clés en gras ou en italique tout au long de votre texte. Encore une fois, vous structurez ainsi le contenu et facilitez la lecture de Google qui comprendra parfaitement le sujet de votre article et pourra le classer en meilleure position.

L'importance de la qualité du contenu 

Certes, il est primordial d’utiliser de bons mots-clés, mais il est surtout et avant tout fondamental de produire un contenu de qualité, informatif et pertinent pour vos utilisateurs.

En effet, n'oubliez jamais que vos visiteurs sont les véritables héros de l’histoire de votre site. Car ce sont eux, qui feront ou déferont votre succès sur le web. 

Or, pour les satisfaire, il convient de créer un contenu qualitatif et engageant qui répond à leurs besoins et leur offre une réelle valeur ajoutée. 

C’est pourquoi même si les mots-clés sont indispensables pour transmettre des signaux aux moteurs de recherche, il faut les intégrer de façon naturelle, de telle sorte qu’ils se fondent dans le contenu. 

Donc, utilisez des synonymes, des variantes et des expressions similaires pour éviter les répétitions et les redondances, ou l’excès de mots-clés. 

Le rythme du texte doit rester fluide et vous devez éviter les phrases maladroites et cacophoniques. L'objectif est de rédiger des contenus harmonieux qui séduiront vos lecteurs, tout en donnant des indices subtils aux moteurs de recherche.

Les mots-clés sur les images

Enfin, ajoutez vos mots-clés dans les descriptions des images et dans le nom de fichier des images

Pensez que les images sont moins concurrentielles que les textes, vous remonterez donc plus facilement dans les moteurs de recherche.

💡 N’en abusez pas non plus : le ratio est à-peu-près d’un mot-clé tous les 100 mots. Votre ID (indice de densité des mots-clés), qui est le nombre de mots-clés par page divisé par leur nombre total, doit se situer entre 2,5 et 5,5 %.

Vous savez désormais tout sur les mots-clés et le référencement Google…

… Ou presque.

Voici l’ultime astuce pour la mise en place et la pérennité de votre stratégie de mots-clés : le suivi et l’anticipation.

Référencement web et mots-clés : et après ?  

Rester en alerte 

En tant que webmaster qui met en place sa stratégie SEO, vous devrez faire en sorte d’être toujours aux aguets et de vous tenir au fait de la “météo” sur le territoire du référencement web.

Qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il neige, vous devez être le premier au courant !

Cependant, réaliser une veille aussi large peut être chronophage et presque contre-productif.

Heureusement, Google Tendances vous permet de pratiquer une veille pointue et constante sur l’évolution des termes de recherche de votre secteur d’activité. 

En effet, il permet de comparer jusqu’à 5 termes et d’obtenir une représentation graphique des volumes de recherche, la liste des requêtes les plus fréquentes et celles qui sont en progression et la répartition de leur utilisation sous forme de carte géographique.

google trends

Ainsi, vous pouvez anticiper la création de contenu et votre calendrier éditorial. On a coutume de dire qu’il faut 4 à 5 semaines après la mise en ligne du contenu pour un référencement Google optimum

Tenez donc compte de ce délai pour la mise en ligne de vos événements. 

De manière générale, renseignez-vous toujours sur les tendances, les habitudes des utilisateurs et les mises à jour de Google afin d’obtenir une stratégie de référencement cohérente, adaptée et efficace.

Assurer le suivi des mots-clés

Une fois que vous avez sélectionné, utilisé judicieusement et actualisé vos mots-clés, il est temps de passer à la dernière étape : le suivi et l'analyse de leur performance. 

La seule chose dont vous aurez besoin pour cela ? Un bon outil en ligne

Ces logiciels vous aideront à suivre vos classements dans les moteurs de recherche, à observer l'évolution de votre trafic organique et à découvrir de nouvelles opportunités de référencement.

Vous pourrez ainsi ajuster votre stratégie en fonction des résultats et des tendances. 

Voici quelques uns des meilleurs outils pour le suivi et l’analyse de vos mots-clés : 

  • Ahrefs : outil populaire utilisé par les professionnels du référencement pour le suivi des mots-clés, Ahrefs offre des fonctionnalités avancées telles que le suivi des classements, l'analyse concurrentielle, l'exploration de backlinks et bien plus encore. Il vous fournira également des données précises et des insights approfondis pour améliorer votre stratégie SEO en général.

  • Moz Pro : outil de référencement complet, Moz Pro comprend un module de suivi des mots-clés. Il vous permet de suivre votre positionnement, d'analyser la concurrence et d'obtenir des recommandations pour optimiser votre SEO. Moz Pro offre également des fonctionnalités supplémentaires telles que l'exploration de sites web et l'analyse des backlinks.

  • Google Search Console : GSC est un outil gratuit fourni par Google. Bien qu'il ne soit pas aussi robuste que certaines solutions tierces, il offre des informations précieuses sur les performances des mots-clés dans les résultats de recherche Google. Vous pourrez y surveiller vos classements, observer les requêtes de recherche qui génèrent du trafic vers votre site et découvrir les éventuels problèmes d'indexation.

  • Serpstat : outil polyvalent qui propose toute une gamme de fonctionnalités, Serpstat offre également le suivi des mots-clés. Il vous permettra de suivre votre positionnement dans les SERPs, d'analyser la concurrence, de trouver de nouvelles opportunités de mots-clés et d'optimiser votre contenu pour un meilleur référencement. Serpstat fournit aussi des options de recherche de backlinks et d'audit de site.

NB : Si tout ça vous semble trop compliqué ou que vous n’avez pas le temps, n’oubliez pas que vous pouvez vous faire aider par un spécialiste en SEO.

Celui-ci pratiquera un audit de référencement et une analyse complète de vos pages et vous permettra de mettre en place une stratégie de qualité professionnelle.

Après cette longue épopée en terre SEO, nous voici adoubés par Google, preux et glorieux chevaliers du référencement. 

Armés de vos mots-clés affûtés, pertinents et stratégiquement disposés, vous atteindrez victorieusement le Graal : la première page des moteurs de recherche ! 🏆

Yasmina Souidi
Content Manager Junior
Animée par le web, c'est tout naturellement que je me suis orientée vers le référencement et la production de contenus. Curieuse, soucieuse et méticuleuse, je suis Content Manager Junior chez SiteW. 🌱

Dernière mise à jour : 11 avril 2024

Offre à durée limitée !

30% de réduction sur les abonnements annuels !

En 2024, maximisez votre
présence en ligne 🚀

Découvrez l'offre
Offre valide jusqu'au 31 mai