Créer site internet facile
Créer son site web pour les nuls
🎃 Désactiver le thème

Mots-clés et référencement Google : 5 mins pour tout comprendre !

11 minutes 4843 vues

 

Lorsque vous créez votre site, n'oubliez pas que les mots-clés influent de façon déterminante sur son référencement Google et donc sur sa visibilité. C'est pourquoi il est indispensable de maîtriser leur utilisation lors de la rédaction web. Voici un guide pour vous aider à bien les choisir et les placer.

Ca y est, vous y êtes ! Vous êtes en train de créer votre site web !
Vous avez mis le paquet : il est beau, il est ergonomique, il est conforme à ce que vous désiriez… Bref, vous en êtes fier, et vous avez bien raison.
Mais vous vous sentez un peu seul…Car votre site, malgré ses multiples qualités, n’est pas (assez) visité. Et vous vous demandez comment améliorer sa visibilité.
 
Eh bien sachez, que vous avez frappé à la bonne porte !
Car nous allons voir ensemble comment optimiser votre référencement web, et donc comment attirer des visiteurs sur vos pages web.Et pour cela, nous allons faire un focus sur les mots-clés : comment les chercher, comment les choisir, comment les placer ? Chaussez vos lunettes, votre monocle, et attrapez votre loupe, parce qu’on va commencer, en partant à la recherche de ces fameux mots-clés. En avant, marche !

Recherche de mots-clés : comment procéder ?

Déjà soyons bien au point sur ce que l’on cherche : comme son nom ne l’indique pas, la plupart du temps, un mot-clé ne contient pas un seul mot, mais plusieurs; il serait d’ailleurs plus juste, de parler d’expression-clé
Un mot-clé correspond à la requête tapée par les internautes dans les moteurs de recherche.

Les techniques les plus accessibles pour trouver ses mots-clé

Il y a d’innombrables manières de rechercher des mots-clés. Voici nos préférées, online et offline.

En dehors d’internet : les réflexes “IRL” (In Real Life)

Le réflexe le plus naturel pour définir ses mots-clés, est de recourir à son intuition

C’est un bon réflexe ! Une autre possibilité, pas bête non plus, est de demander à son entourage de faire une liste de mots et expressions autour de votre domaine d’activité.Dernier automatisme de la “vie réelle” à adopter éventuellement : le dictionnaire des synonymes. Eh oui, rien de tel qu’un bon basique. Encore qu’il existe aussi de bons dictionnaires en ligne.
 

Sur Internet : les premiers réflexes pour trouver de bons mots-clés

Avant d’en arriver aux outils spécialisés, nous vous conseillons de commencer votre recherche de mots-clés sur des sites annexes, en fonction des trois axes fondamentaux suivants : les moteurs de recherche, votre public-cible et vos concurrents.
 

Se servir des moteurs de recherche pour déterminer ses mots-clés

Sur le web, votre première réaction sera de vous mettre à la place de votre visiteur, et d’essayer d’emprunter le même cheminement que lui. Et pour ça, rien de plus logique que de passer par Google Search, tout simplement.
En particulier, en utilisant la fonction “autocomplete”, ainsi que les recherches associées.
  • Le procédé exact ? Rendez-vous sur la page d’accueil du géant Google, tapez un mot fondamental de votre secteur d’activité dans la barre de recherche, et voyez ce qui vous est alors proposé. 
L’inconvénient est que vous n’obtiendrez pas beaucoup de requêtes : 4 ou 5 par terme.
  • Vous trouverez les recherches associées à la fin des pages de résultats Google : ce sont des requêtes de longue traîne qui peuvent être intéressantes pour les mots-clés de votre secteur.

Chercher ses mots-clés : observer les concurrents

Regarder ce que fait le voisin, c’est très humain. Et en commerce, c’est aussi très utile.Vous êtes à la recherche des mots-clés de votre site web ? Allez voir lesquels ont choisi vos concurrents (adorés) !
 
Pour cela plusieurs options :
  • Allez zyeuter les codes sources de leurs pages web (vous pourrez ainsi voir leurs mots-clés, mais aussi leurs balises, leur structure et hiérarchie de page, et en tirer de bonnes leçons.) 
Pour voir le code source sur un site web, il suffit de faire un clic droit, et de sélectionner le menu “Code source de la page”.
  • Rendez-vous sur les sites marchands majeurs, de type Ebay ou Amazon, et regardez quels sont les mots clés associés aux produits que vous vendez.

 

Mots-clés Google : toujours écouter son public-cible

Vos clients cibles, dans le film de votre référencement sur le web, ce sont quand même les acteurs principaux ! C’est donc, sans aucun doute, eux, qui vous fourniront les informations les plus pertinentes pour améliorer ledit référencement de votre site.
 
Comment aller à la pêche des données les concernant ?
 
Là encore, de nombreuses possibilités : vous pouvez regarder, par exemple, les FAQ et forums concernant votre secteur d’activité, mais aussi les avis-clients, les commentaires, ou encore les questions que l’on vous pose. Si votre site web dispose d’une barre de recherche, les requêtes tapées à cet endroit sont également à scruter méticuleusement.
 
Mais assez badiné, passons maintenant aux professionnels : voici une sélection d’outils spécialisés pour trouver les meilleurs mots-clés Google.
 
Les meilleurs outils pour chercher ses mots-clés
Sur la toile, vous trouverez de nombreux outils gratuits et payants pour la recherche de bons mots clés. Le grand Google en fournit un certain nombre, secondé par de nombreux autres.
 
Trouver l’inspiration 
 
  • Google Adwords / Keyword planner est un générateur de mots-clés gratuit qui vous aide à construire votre stratégie de référencement Google.
 
  • Ubersuggest est un autre service en ligne de renom qui vous aidera à trouver des mots-clés à partir d’un ou plusieurs mots.
 
  • KWfinder est très semblable à UberSuggest, mais il fournit un indice de faisabilité, ce qui est intéressant. Si votre mot-clé obtient une note verte sur cette plateforme, cela signifie que vous avez des chances de pouvoir vous positionner en première page, avec ce terme-là.
 
  • Soovle est un métamoteur sondant divers moteurs de recherche.
 
  • SEMrush vous permet d’examiner le référencement Google naturel et les liens sponsorisés.
 
  • WordStream offre un service en ligne gratuit qui permet d’effectuer une recherche de mots-clés par pays et par secteur d’activité : très utile ! Mais limité, car vous devrez fournir votre adresse mail pour recevoir la liste complète des mots clés.
 
Espionner la stratégie de mots-clés des concurrents
 
  • SpyFu est un service en ligne non payant qui vous donnera la possibilité de voir les mots-clés utilisés par votre concurrence (aussi bien en termes de référencement organique que de campagnes AdWords).  
 
  • Wordle permet de générer des nuages de mots-clés, et ainsi de les visualiser de façon concrète. La taille des mots varie en fonction de leur importance. C’est également un bon outil, pour étudier la concurrence.
 
Exploiter la longue traîne
 
  • Keyword Tool Dominator  est un outil de référence pour les mots-clés de longue traîne. Il vous fournit les meilleurs à partir des termes saisis, en se basant sur les données de Google Search, Amazon et Youtube.
La version non payante vous permet d’effectuer jusqu'à 3 recherches quotidiennes
 

Bien choisir ses mots-clés pour améliorer son référencement Google

Ca y est, on a trouvé des mots-clés, plein de mots-clés, et c’est top...
 
Mais… lesquels choisir maintenant ?
 
Lesquels sont les meilleurs pour optimiser votre référencement Google ?
 
Voici quelques tuyaux pour aiguiller votre choix :
 
  • Tentez de trouver des termes et expressions de niche peu utilisés par les grands concurrents. Essayez de déterminer les mots-clés peu concurrentiels. 
 
Pour cela, vous devez principalement réfléchir à deux choses : quel est le potentiel de ce mot-clé, et quelle est sa faisabilité ?
 
Dans l’idéal, un mot-clé en or (le mot-clé parfait) doit remplir les 4 critères suivants :
  • il doit correspondre à un gros volume de recherche (de nombreux internautes tapent cette requête)
  • il doit avoir un CPC (coût par clic) important, ce qui tend à prouver que vos concurrents considèrent qu’il est intéressant de miser sur ce mot-clé.
  • il doit y avoir peu de concurrence autour de ce terme.
  • il doit avoir une bonne note de faisabilité en termes de SEO
Dans la réalité, vous parviendrez difficilement à rassembler l’ensemble de ces critères. Misez déjà sur un mot-clé pertinent pour votre secteur, avec un volume de recherche honorable (entre 500 et 3000 requêtes), un CPC relativement haut, et une concurrence plutôt pas trop élevée.
 
  • Concernant la longueur des termes et expressions, il vaut mieux essayer de les associer entre eux. Les mots / expressions de 11 à 25 caractères correspondent à 60% des recherches, mais ceux de 26 à 40 caractères engendrent plus de clics.
 
  • Faites attention à ne pas copier textuellement du contenu : les moteurs de recherche sont là pour optimiser le contenu de qualité, ils ignorent donc sciemment les copier-coller. 
Pour optimiser votre référencement Google, prenez garde aussi lors de votre rédaction web à la surenchère artificielle de mots-clés, car Google le pénalise également.
 

Le secret pour votre classement Google : alimenter la longue traîne

Au vu de ce que nous venons de voir, il est donc utile de commencer sa stratégie de référencement, en s’attaquant d’abord aux mots-clés de longue traîne.
 
Pour venir seulement ensuite, exploiter les mots-clés les plus concurrentiels, une fois que votre site web sera globalement mieux référencé.
 
Ce que l’on appelle la longue traîne est l’ensemble des associations de mots-clés qui, sur un thème donné, produisent moins de trafic, mais représentent tout de même un certain volume sur le cumul. Variez les associations de termes, et veillez à trouver des synonymes, de sorte à alimenter cette “longue traîne”.
 
Pensez également aux variantes / erreurs orthographiques (singulier / pluriel, par exemple). Pour cela, les meilleurs outils restent les commentaires et les forums.
 
Vous les avez cherchés, vous les avez trouvés, vous les avez sélectionnés…
 
Et pourtant, le travail n’est toujours pas fini, non ! …En référencement web, il faut toujours garder l’oeil ouvert, et le bon !

Référencement web et mots-clés : rester en alerte 

 
En tant que webmaster qui met en place sa stratégie SEO, vous devrez faire en sorte d’être toujours aux aguets, et vous tenir au fait de la “météo” sur le territoire du référencement web. Qu’il pleuve, qu’il vente, ou qu’il neige, vous devez être le premier au courant !
 
Voici des outils Google pour vos mots-clés, qui vous permettront de pratiquer une veille pointue et constante, sur l’évolution des termes de recherche de votre secteur d’actualité.
 
  • Google Tendances permet de comparer jusqu’à 5 termes, et d’obtenir une représentation graphique des volumes de recherche, la liste des termes les plus fréquents, et ceux en progression et la répartition de leur utilisation, sous forme de carte géographique.
 
Nous voici armés de nos mots-clés. La question à 1000 euros, maintenant, c’est de savoir où les mettre ! On vous explique tout ça.

Optimiser son référencement avec des mots-clés : comment les placer judicieusement ?

Vos mots-clés sont à placer dans les zones chaudes des pages. 
 
  • Ils doivent être bien placés, et sont en particulier indispensables dans vos titres et sous-titres, ainsi que dans votre introduction, si possible dès le début. 
Placez-les également dans les métadonnées pour les moteurs de recherche. 
 
  • Ajoutez des synonymes de vos mots-clés dans des inter-titres, et faites également des énumérations avec des puces ou des numéros, et des alinéas. 
Tout cela permettra de bien structurer votre texte, et donc de faciliter la lecture des robots pour votre référencement Google.
 
  • L’URL de votre page (basée sur le nom de votre page) est aussi très importante : vous devez choisir une URL courte, pertinente, en relation avec la thématique de votre page. Elle doit contenir des termes et expressions-clés. 
Essayez également d’avoir des pages monothématiques, et une architecture de site bien structurée.
 
  • Disséminez ensuite des mots-clés en gras ou en italique, tout au long de votre texte. 
N’en abusez pas non plus : le ratio est à peu près d’un mot-clé tous les 100 mots. Votre ID (indice de densité des mots-clés), qui est le nombre de mots-clés par page divisé par leur nombre total, doit se situer entre 2.5 et 5.5%.
 
Insérez également vos termes et expressions-clés dans les liens. Les liens doivent contenir des termes en relation avec la page de destination. 
N’en mettez pas trop cependant, car votre référencement Google sera pénalisé par l’excès de liens, les moteurs de recherche considérant cela comme du spamming.
 
Enfin, ajoutez vos mots-clés dans les descriptions des images, et dans le nom de fichier des images. 
Pensez que les images sont moins concurrentielles que les textes, vous remonterez donc plus facilement dans les moteurs de recherche.
 
Ultime astuce pour la mise en place de votre stratégie de mots-clés : l’anticipation.

Astuce SEO : anticipez !

 
On a coutume de dire qu’il faut 4 à 5 semaines après la mise en ligne du contenu pour un référencement Google optimum
Tenez compte de ce délai pour la mise en ligne de vos événements, par exemple.
 
NB : Si tout ça vous semble trop compliqué ou que vous n’avez pas le temps, n’oubliez pas que vous pouvez vous faire aider par un spécialiste en référencement web.
Celui-ci pratiquera une analyse complète de vos pages, et vous permettra de mettre en place une stratégie SEO de qualité professionnelle.

Auditer un site internet

Après cette longue épopée en terre SEO, nous voici adoubés par Google, preux et glorieux chevaliers du référencement. 
 
Armés de nos mots-clés affûtés, pertinents et stratégiquement disposés, nous vaincrons tous les ennemis, et atteindrons victorieusement le graal, à savoir la première page des moteurs de recherche !
 
Et pour être à l'affût des nouveautés du secteur, on vous a concocté une liste des meilleurs blogs SEO à suivre cette année !
 

Dernière mise à jour : 21 juillet 2020

Quoi de neuf ?
Les dernières mises à jour et nouveautés sur notre outil, après un décryptage poussé auprès de nos développeurs.