Créez votre propre site Internet
Gratuit, Facile, Rapide
Découvrez SiteW Inscription gratuite

Cahier des charges d'un site internet, le guide pour se lancer.

Vous vous apprêtez à créer ou refaire un site.

Mais vous, vous êtes plutôt du genre rigoureux et organisé. Et vous avez bien raison !

Pas question de se lancer à l’aveugle, et de commencer un site web, sans savoir précisément où on met les pieds. Dans cette idée, rédiger le cahier des charges de votre site internet s’avérera le document idéal, et quasi incontournable, pour clarifier les choses, et éclairer le chemin, avant de passer, efficacement, à l’action.

Voici les différentes étapes essentielles, pour la rédaction d’un cahier des charges pour le web. En route !

Rédiger le cahier des charges pour une création ou une refonte de site


Si vous décidez de rédiger un cahier des charges, avant de commencer à créer un site internet (ou pour une refonte web), vous avez de grandes chances de ne pas le regretter.

Car c’est un outil fort utile, voire indispensable, pour s’assurer de remplir tous ses objectifs, et de faire un site à la mesure de ses exigences.
Consigner ses intentions, ses problématiques, et les grandes lignes de son projet web dans un document écrit, est une excellente façon d’éviter les erreurs, et de se prémunir des déconvenues.

Cela vous permettra aussi d’avoir une vision plus concrète, et plus claire, de ce que vous souhaitez vraiment.


Alors, un cahier des charges pour un site web, comment faire?


Comment créer site


Cahier des charges d'un site internet comment se présente t-il ?

Un cahier des charges de site internet est généralement un document écrit, de volume variable en fonction de l’ampleur du projet web, qui peut également présenter des éléments visuels, comme des logos, des maquettes de pages, des schémas, des exemples de sites web inspirants, etc.

C’est un document qui se veut clair, complet et concis.

Et auquel il est possible d’ajouter tout type de précisions, en fonction des besoins de chacun, comme, par exemple, des modalités juridiques, pour les cas de litige avec le prestataire, la méthodologie de suivi en post-production, ou n’importe quel autre document qui sera jugé utile.



Créer un site internet



Que contient un cahier des charges ?

Le cahier des charges de votre site comprendra généralement :

  • Une présentation générale de votre structure et de votre projet digital
  • Une description de votre identité graphique
  • Des informations concernant vos contenus, la structure et l’ergonomie du site
  • Un listing des contraintes techniques et fonctionnelles, dont vous aurez besoin pour remplir vos objectifs web
  • Ce que vous attendez concrètement de votre prestataire de service
  • Toutes autres données pertinentes


Mais assez attendu ! Passons dès maintenant aux premières étapes de rédaction de votre cahier des charges digital...

Cahier des charges pour créer un site : les premières étapes

C’est le moment de définir les premières grandes lignes du cahier des charges de votre site internet : il s’agira de la présentation de votre structure, et de ses problématiques et besoins.


Avant tout, se présenter

Très logiquement, on commence par se présenter : après tout, c’est dans l’ordre des choses ! Votre cahier des charges web comprendra, dès le début du document, dans la partie “Présentation” :

  • Quelques mots sur votre structure : chiffre d’affaires, type d’activité, concurrence, etc.
  • Une description de vos produits ou services
  • Une portrait de votre public-cible : âge, sexe, comportements...


Mais cette partie de votre cahier des charges internet détaillera aussi, et surtout, vos intentions vis-à-vis du projet web : pourquoi désirez-vous créer (ou refondre) votre site ?


Exemple de site web


Déterminer les objectifs et problématiques du site web

Nous entrons maintenant dans la phase de réflexion préalable, avant de partir à l’aventure, sur le terrain passionnant du web design.

La question qui nous préoccupe ? Chercher à savoir quelles sont les raisons spécifiques, qui vous poussent à concevoir un site internet.
Vos problématiques seront vos objectifs web, car on construit toujours un site, autour de motivations bien précises. Déterminer lesquelles, vous permettra de gagner considérablement en efficacité.

Ainsi, il se peut que vous souhaitiez :

  • Vous faire connaître un peu plus : la visibilité est sans doute l’un des premiers bénéfices apportés par la construction d’une présence sur le web.
  • Augmenter vos ventes : si vous êtes plus visible, et que votre site est convaincant, cela impactera forcément positivement votre chiffre d’affaires.
  • Améliorer votre image de marque : votre site internet fait partie intégrante de la communication de votre entreprise.
  • Construire une communauté : internet a clairement un aspect fédérateur, c’est l’endroit idéal pour regrouper des personnes de tous horizons, autour d’intérêts communs.
  • Créer une plateforme d’échanges autour d’un thème particulier : cela peut être votre motivation principale, si vous gérez une association de type social ou caritatif. Dans ce cas, votre site internet pourra, par exemple, comporter un forum, permettant des discussions sur un ou des sujets précis.
  • ...

...Ou encore une combinaison de plusieurs de ces éléments ! Parce qu’après tout, il n’y a pas de mal à en vouloir plus !

De ces problématiques, vous pourrez conclure vos objectifs, qualitatifs comme quantitatifs (volume de trafic, de ventes…).
Et, par voie de conséquence, vous pourrez également déterminer le type de site à construire : boutique en ligne, site vitrine, site institutionnel…



Vous avez éclairci et noté toutes vos motivations ? Bien !
On passe à la question existentielle de l’esthétique, ...parce que, sur le web, soigner son apparence, n’a rien de superficiel !



Détailler son identité graphique

Votre cahier des charges web devra contenir votre charte graphique.

En effet, votre site internet fait complètement partie de votre stratégie de communication, et doit donc s’inscrire en cohérence, avec l’ensemble des supports de communication de votre entreprise ou association.

Il est donc super important de préciser votre code couleurs, d’ajouter toutes les variations de votre logo, les photos ou éléments visuels que vous voulez associer à votre image de marque, et la typographie que vous utilisez habituellement, etc.

Vos pages seront belles à tomber, et pertinentes graphiquement. Parfait !
Mais avec quoi allez-vous les remplir ? Quid du contenu de votre nouveau site ?

Quels contenus pour votre site tout neuf ?

Vous disposez sans doute déjà d’un certain volume de contenus à insérer dans vos pages web : éléments photographiques ou textuels, vidéos, diagrammes, schémas, etc.

Lister et évaluer ces contenus vous permettra d’avoir une idée de la taille (nombre de pages) de votre projet de site. Si vous avez beaucoup d’informations à transmettre, prévoyez un plan multipages pour votre nouveau site web. A l’inverse, si votre contenu est léger une structure one-page pourra suffire. Même si nous vous conseillons de toujours partir sur un site de plusieurs pages afin d'améliorer votre référencement ! 



Créer mon site



Définissez la structure de votre site

Maintenant que vous avez établi vos contenus, il est temps de structurer ces derniers, et d’en déduire l’arborescence de votre site. Procédez à la répartition des informations sur vos différentes pages, et mettez en place des sections, des rubriques, des catégories...

Réfléchissez également au mode de navigation de votre site, en faisant en sorte qu’il soit le plus agréable et intuitif possible, et qu’il amène les visiteurs là où vous désirez les conduire. Vous pouvez élaborer une maquette, pour vous faire une idée concrète de l’aspect de vos pages.

Ça y est. Vous visualisez bien votre site. Une question se pose maintenant : comment concrétiser tout cela, techniquement parlant ?

Les contraintes techniques de votre nouveau site

Vous pouvez aussi ajouter quelques précisions techniques à votre cahier des charges internet : par exemple, vous pouvez spécifier que vous souhaitez un site sécurisé, ou avec une version mobile personnalisable, ou encore préciser si vous désirez que votre prestataire prenne en charge la réservation du nom de domaine et/ou l’hébergement, les mises à jour techniques….

Restons dans l’aspect technique, et voyons ensemble avec quels outils et matériaux vous allez bâtir votre site : de quelles fonctionnalités aurez-vous besoin pour votre projet web ?

Cap sur vos objectifs : échafaudez votre stratégie web

La stratégie digitale, pour résumer, c’est les moyens que vous allez mettre en oeuvre, pour atteindre les objectifs marketing, que vous avez définis plus haut !
Nous entrons donc dans la description fonctionnelle de votre site.
Vous pouvez déjà commencer à réfléchir aux types d’outils, dont vous pourrez avoir besoin :

  • Des fonctions SEO, pour le référencement
  • Un blog pour la viralité, et la visibilité
  • Des formulaires, pour engager vos prospects, avec une demande de devis en ligne, par exemple
  • Des liens vers vos réseaux sociaux, pour fédérer votre communauté
  • Des commentaires pour publier des avis-clients, et faire grandir la confiance chez votre public-cible
  • Une boutique en ligne, pour vendre vos produits sur internet
  • Un espace à accès restreint, pour partager des informations en mode confidentiel, ou pour vendre des articles virtuels (téléchargement de photos ou de musique…)
  • Un module Newsletter, pour fidéliser vos utilisateurs
  • etc.

Ecrire le cahier des charges de votre site internet vous permettra de vous assurer que votre prestataire de service soit à même de vous fournir tous les outils, dont vous pourrez avoir besoin, pour atteindre l’ensemble de vos objectifs marketing. Et ainsi de vous éviter les mauvaises surprises (et quelques cheveux blancs).



Eh oui, en termes de création de site, comme pour beaucoup de projets, le maître-mot reste l’anticipation. Donc restons zen, et continuons !


Créer site web gratuit sans publicité


Créer un cahier des charges pour lancer son site

Vous avez fait le tour de la question concernant votre projet web, vous êtes maintenant prêt à entrer dans le vif du sujet, la préparation concrète de votre construction de site : choix du prestataire, budget et ressources alloués à la création web… C’est parti !

Choisir un prestataire et le bon !

Il existe de multiples solutions pour mettre en place votre réalisation de site internet.

Vous pouvez, bien évidemment, vous tourner vers une agence web ou un web designer. Le cahier des charges de votre site sera le document que vous fournirez à votre prestataire, pour l’établissement d’un devis dans un premier temps, puis pour la réalisation du projet, à proprement parler.

Mais iI faut savoir qu’aujourd’hui, vous n’êtes plus obligé de recourir à un prestataire de service spécialisé coûteux. Les logiciels Saas de web design, vous permettent de concevoir et administrer votre site vous-même, même si vous n’avez pas de connaissances techniques particulières.
Avec ce type d’outils, il vous suffit d’une souris d’ordinateur, et d’une connexion internet, pour accéder à tout moment, et de n’importe où, au tableau de bord de votre site.

Cahier des charges de votre site : déterminer le coût

Si vous avez mené à bien toute la réflexion préparatoire que nous venons de détailler, vous devez avoir en main pratiquement toutes les informations nécessaires, pour évaluer le budget de votre réalisation de site web.

Le coût de votre projet pourra être estimé en fonction de deux critères essentiels :

  • Vos besoins (que vous venez de déterminer avec précision)
  • Les ressources (temps, personnels, argent…) que vous souhaitez attribuer à votre création (ou refonte) de site

Etudiez bien les offres de service existantes, afin, bien sûr, de choisir le bon prestataire, en rapport avec vos besoins et ressources.



Un autre aspect important à prendre en compte, au moment du choix de la solution de webdesign, est la question de la création et de la gestion de votre futur site.



Pensez aussi au mode d’administration de votre nouveau site

Votre site, tout comme n’importe quelle page internet d’ailleurs, devra être actualisé régulièrement. Lancement de produit, actualités de l’entreprise, modification de certaines informations, nouvelles activités… Vous aurez mille et une occasions de mettre votre contenu à jour.

Il est donc temps, dès à présent, de vous demander quel prestataire vous permettra de gérer facilement et rapidement vos pages web. Et de surtout choisir celui qui siéra le mieux, à votre fonctionnement professionnel. Le mode d'administration de votre site est donc un facteur primordial -et qui est parfois négligé.

Le choix des modalités de gestion dépendra de vos priorités stratégiques, mais également, encore une fois, des ressources que vous aurez décidé d’allouer à la création de votre site. Comme nous l’avons vu à l’instant, les website builders vous permettent un accès instantané à la modification des pages de votre site, où que vous soyez.

Vous pouvez, donc, très simplement, vous occuper vous-même de mettre vos pages web à jour : à tout moment, et de n’importe où. Vous ne dépendez nullement d’un tiers, si vous avez une photo à ajouter, ou une nouvelle à faire passer… Plutôt pratique ! Et cela devrait vous intéresser, si vous êtes un adepte de l’autonomie et de la liberté !



Créer un site web



Voilà ! On a fait le tour du cahier des charges que vous pouvez établir, en vue d’une création, ou d’une refonte de site internet. Comme nous l’avons vu, il est fortement recommandé de passer consciencieusement par toutes ces étapes, sans en zapper une seule, afin d’avoir une vision globale de la situation, de lancer son site web, en toute connaissance de cause...

Et de filer, sans se tromper, tout droit vers le succès !

Dernière mise à jour : 04 octobre 2019