Mapping concurrentiel : la clé pour anticiper les stratégies de vos concurrents ?

27 janvier 2023 - Yasmina Souidi
5639 vues

6 minutes

Vous êtes en train de créer votre entreprise et voulez définir votre business plan ? Et si vous réalisez un mapping concurrentiel ? Cet outil est très utile pour mener une analyse de votre marché et vous aider à définir un positionnement efficace

Très simple à mettre en œuvre et à la portée de tous, il viendra compléter votre veille concurrentielle

La réalisation d’un mapping concurrentiel est une étape incontournable lors de la création de votre entreprise. Munissez-vous seulement de vos crayons ou de votre ordinateur pour commencer votre analyse.

Qu’est-ce que le mapping concurrentiel ? 

Bien avant de créer votre entreprise ou encore votre site web, vous vous devez d'analyser le marché que vous ciblez. C'est à cet instant que le mapping concurrentiel apparaît ! C'est un outil marketing d’analyse performant qui permet d’avoir une idée sur la façon dont les consommateurs perçoivent un produit ou une marque. 

Le mapping se présente sous la forme d’un graphique constitué de deux axes. Le mapping concurrentiel est aussi appelé carte perceptuelle ou carte de positionnement. Il permet de représenter le positionnement d’une entreprise, d’un service, d’un produit ou d’une marque d’un même marché par rapport à la concurrence. 

Ce graphique permet d’établir des critères et facilite ainsi l’étude des forces et des faiblesses et celle des concurrents. 

Pourquoi faire un mapping concurrentiel ? 

Le mapping concurrentiel est un outil marketing qui permet d’obtenir une vue d’ensemble sur la concurrence. Même si le mapping ne permet pas de réaliser une analyse concurrentielle plus approfondie, elle reste intéressante pour visualiser les tendances de positionnement dans votre secteur. 

Le mapping concurrentiel vous aide à établir le positionnement de vos concurrents et à vous situer parmi eux. Le mapping permet également de voir qui sont vos concurrents directs et indirects afin d’avoir une vision plus claire sur la concurrence. 

Le but du mapping concurrentiel est d’ajuster votre offre de produit ou de service pour, éventuellement, vous diriger vers une niche beaucoup plus intéressante et adapter votre stratégie marketing. 

Comment faire un mapping concurrentiel ? 

Pour réaliser le mapping concurrentiel de votre entreprise, marque ou de votre produit, il vous faut suivre quelques étapes indispensables. 

1 -  Définir les critères de diagnostic  

L’objectif du mapping est de profiter pleinement des opportunités du marché. Il est donc important de bien choisir les critères à étudier. 

Pour que l’analyse du mapping concurrentiel soit pertinent et réussi, il faut que les critères étudiés le soient également. 

Pour commencer à réaliser votre mapping concurrentiel, vous devez choisir deux critères de diagnostic. Ces deux critères dépendent de votre secteur d’activité  et de votre offre. 

Vous pouvez donc analyser : 

  • Le prix 

  • La qualité 

  • La gamme 

  • La satisfaction client 

  • Le design 

  • L’innovation 

  • Etc…

Pour répondre aux attentes des consommateurs et différencier vos offres, le mapping concurrentiel doit être représentatif de la demande du marché identifié. 

2 -  Listez vos concurrents 

Pour la réalisation de votre mapping concurrentiel, il vous faut rechercher et lister les concurrents directs et indirects de votre marché. Ceux qui affichent le même positionnement, correspondant à vos deux critères choisis. 

Certains concurrents sont connus, néanmoins, il est important de procéder régulièrement à une phase de benchmark afin d’identifier les entreprises concurrentes venant tout juste d’arriver sur le marché. 

3 - Créer le mapping concurrentiel 

Pour créer votre mapping, il faut créer votre graphique. Pour ça, vous pouvez commencer par vous armer d’un crayon et d’un papier, ou de vous rendre sur un outil dédié comme Word, PowerPoint ou encore Excel. Puis, tracez une abscisse, une ordonnée et attribuez à chacun des axes, l’un des critères que vous aurez choisis. 

Peu importe le design de votre mapping, le plus important reste le fond plutôt que la forme. 

4 -  Positionner les concurrents sur le graphique  

Une fois votre carte perceptuelle dessinée, il est temps de le remplir et de positionner vos concurrents. Pour cela, attribuez à chacun de vos concurrents une valeur plus ou moins élevée pour chacun des critères choisis. Puis, placez-les sur votre graphique. 

Pour aller plus loin
Info stepup
Si tous vos concurrents sont placés dans la même case, il y a surement un problème avec votre analyse ou il se peut que les critères sélectionnés ne soient pas les bons. 

5 -  L’analyse du graphique 

Maintenant que votre mapping est rempli, il vous reste plus qu’à analyser les résultats de votre graphique. 

L’analyse de votre mapping va vous permettre de distinguer des groupes concurrentiels stratégiques. Ce dernier doit faire apparaitre l’espace à prendre sur le marché et les différentes possibilités de différenciation existantes.

  • Par exemple, si vous vous apercevez qu'un de vos concurrents se positionne sur des produits de faible qualité, il serait intéressant pour vous de positionner vos produits sur une meilleure qualité avec des prix plus élevés. 

Si votre marque se positionne au centre du graphique, alors les produits et services ne se différencient pas de la concurrence. Votre produit ne fait preuve, dans ce cas, d’aucun élément différenciant sur lequel jouer pour attirer des clients chez vous plutôt que chez la concurrence.

Il faut alors réfléchir à une stratégie marketing vous permettant de vous différencier de la concurrence et d’appâter un maximum de consommateurs. 

Attention
Info warning

Une zone du mapping non occupée peut être trompeuse. Il peut s’agir : 

  • D’un marché de niche non exploité par les concurrents 

  • D'un marché pour lequel la demande est très faible ou quasi inexistante

 Bien évidemment, nous vous conseillons de ne pas vous limiter au mapping concurrentiel pour créer votre stratégie marketing.

Cet outil visuel vous permet d’avoir une vision globale du positionnement de votre marque et de celle de vos concurrents. En revanche, une étude de la concurrence reste nécessaire et l’utilisation d'autres outils marketing également. Comme le SWOT, la matrice d’Ansoff, les 5 forces de porter ou encore plein d’autres outils d’analyse. 

Pour aller plus loin
Info stepup
Jetez un coup d'oeil à nos meilleurs outils de veille. 👀

Exemples de mapping concurrentiel 

Comme nous l’avons vu, le mapping concurrentiel est une représentation visuelle des différentes offres concurrentes existantes sur le marché, représentées par deux axes. 

👉 Voici un exemple de mapping pour les différentes marques de polos. On peut apercevoir qu’une partie de la zone est non occupée par les différentes marques. 


👉 Second exemple, le mapping concurrentiel pour le marché de l’eau en bouteille. On peut identifier 3 groupes stratégiques et une possibilité de positionnement sur le marché du bien-être à bas prix. 

👉 Troisième exemple, sur le marché de la grande distribution. On peut voir que trois concurrents sont positionnés sur le même axe, celui de la proximité, mais on voit également qu'une partie de la zone n’est pas occupée. Il s’agit peut-être d’une niche non exploitée ou alors un marché ou la demande est quasi inexistante ou très faible. 


Le mapping concurrentiel reste un outil utile pour vous aider à mieux identifier vos concurrents directs et indirects, et à mieux visualiser votre positionnement sur le marché. 

Même si ce dernier ne fournit qu’une vision d’ensemble de votre secteur, il vous permet en revanche d’apercevoir votre marché différemment et sous un nouvel angle afin de trouver de nouvelles idées pour votre entreprise. 

Alors, foncez et réalisez le vôtre afin d’avoir une vision générale du positionnement de votre marque et surtout, de celui de vos concurrents. 🔍

Yasmina Souidi
Content Manager Junior
Animée par le web, c'est tout naturellement que je me suis orientée vers le référencement et la production de contenus. Curieuse, soucieuse et méticuleuse, je suis Content Manager Junior chez SiteW. 🌱

Dernière mise à jour : 27 janvier 2023

Créer un site simplement

  • Lancement immédiat
  • Création intuitive
  • Assistance express