Créer un site accessible pour les personnes en situation de handicap

20 mars 2024 - Frédérique Biau
1208 vues

11 minutes

Avez-vous déjà réalisé que le handicap touche potentiellement un sixième de votre public ?

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, 1,3 milliard de personnes dans le monde sont en situation de handicap, soit 1 personne sur 6. ♿

Bien sûr, cette donnée doit aussi être prise en compte, lorsque vous optimisez le design de votre site web.

Qu'il s'agisse d'une déficience visuelle, de difficultés d'apprentissage ou d'une perte d'audition, il existe des solutions pour permettre aux personnes touchées par un handicap de vivre une expérience en ligne harmonieuse et agréable. 

La bonne nouvelle, c'est que rendre un site internet accessible n'est pas aussi difficile qu'on pourrait le penser. 

Voici nos meilleurs conseils…

 

Qu'est-ce que l'accessibilité pour un site web ?

Le nombre important de personnes en situation d’invalidité souligne la nécessité de rendre les sites web accessibles aux utilisateurs souffrant de déficiences ou de handicaps. 

Si les technologies telles que les lecteurs d'écran, les plages braille et les mots-clés alternatifs permettent de faciliter la navigation sur internet, les entreprises peuvent aller encore plus loin en ce qui concerne l’accessibilité de leur site. 

site-accessible

Pourquoi rendre un site accessible ?

La création d'un site web accessible élargira immédiatement votre public potentiel, en améliorera la conception générale et apportera de la convivialité.

Mais ce n’est pas tout ! Cela jouera aussi favorablement pour votre référencement (nous y reviendrons plus tard). 

L'accessibilité est l'un des aspects les plus négligés lors de la conception d'un site internet. On pense à tort que cela exige des sacrifices sur le plan esthétique, ou que ça n’en vaut pas la peine. 

Pourtant, avec le développement croissant des modes d'accès au web, la création de designs universels et hautement accessibles, qui peuvent être visualisés de multiples manières, est devenue essentielle au succès d'un site, et même d'une entreprise.

Voici les bénéfices que vous retirerez, en rendant votre site accessible :

  • Offrir à votre public-cible un accès égal à vos pages web, à vos services et à votre contenu
  • Permettre à toutes les personnes d'interagir avec votre site, si elles en éprouvent l'envie. Ce, quelle que soit leur situation physique et mentale.

  • Protéger votre entreprise contre les amendes et les poursuites judiciaires résultant d'un site inaccessible.

  • Démontrer l'engagement de votre marque à servir tous les membres de votre communauté. Répondre aux besoins de toutes les personnes, quelles que soient leurs difficultés, participe à construire une image positive pour votre entreprise. 

  • Développer votre business, en atteignant un marché plus large.

Accessibilité et site internet : quels obstacles pour les personnes en situation de handicap ?

Il existe de nombreux handicaps et conditions qui peuvent affecter la navigation sur le web. Mais voici les plus courants :

  • Déficience visuelle : elle peut aller de la cécité partielle à la cécité totale, et inclut la difficulté à percevoir les contrastes de couleurs.
  • Déficience auditive : il peut s'agir d'une perte partielle ou totale de l'audition.

  • Handicap moteur : on parle ici de la difficulté à bouger certaines parties du corps ou à effectuer des mouvements précis (cela peut, par exemple, affecter la capacité à utiliser une souris d'ordinateur).

  • Photosensibilité : certaines maladies, telles que l'épilepsie, peuvent provoquer des crises déclenchées par la lumière clignotante.

  • Handicaps cognitifs : il s'agit des pathologies qui altèrent les fonctions cognitives, telles que la démence et la dyslexie.

Logiciels facilitant l’accessibilité à internet

Grâce aux progrès de la technologie d'assistance, les personnes peuvent utiliser : 

  • Des lecteurs d'écran comme ChromeVox de Google (qui lisent le texte de chaque page à haute voix), 

  • Des logiciels de reconnaissance vocale (qui convertissent les mots prononcés en texte), 

  • Des plages braille et des claviers alternatifs pour pallier les déficiences visuelles.  

En concevant (ou remaniant) votre site pour la prise en compte de ces outils, vous aurez une longueur d'avance sur plus de 90% de vos concurrents, qui, eux, ne sont pas accessibles aux personnes souffrant de handicap.

14 façons de rendre votre site web accessible

  • Vous pouvez observer comment les gens interagissent avec votre site web, en utilisant les technologies d'assistance. 

  • Ou bien vous documenter sur la manière dont les personnes en situation de handicap personnalisent leurs navigateurs. 

Ces deux démarches vous aideront à mieux comprendre comment développer un site web plus accessible.

Les balises Alt sont ces petits mots qui apparaissent lorsque vous survolez une image sur un site web. 

D'où viennent-ils ? En général, c'est le nom du fichier que vous avez utilisé pour enregistrer cette image… Mais si vous vous souciez de votre référencement (et c’est certainement le cas !), vous avez sans doute personnalisé cette balise pour qu'elle soit pertinente.

👉 En quoi cela est-il important pour les personnes handicapées ? 

Pour les personnes souffrant de déficiences visuelles qui utilisent des lecteurs d'écran, les balises alt sont lues à haute voix, afin que l'utilisateur sache à quoi correspond l'image. 👨‍🦯

Des balises améliorées augmentent donc l'accessibilité, tout en donnant aux moteurs de recherche plus d'informations à explorer. Alors, prenez le temps de les préciser !

Pour aller plus loin
Info stepup
Il est également important de garder à l'esprit la manière dont ces lecteurs d'écran lisent les informations. Lorsque vous utilisez des abréviations, telles que SNCF, veillez à mettre des points entre chaque lettre (S.N.C.F). Sans les points, le lecteur d'écran lira le mot phonétiquement, ce qui entraînera une grande confusion.

Votre site web contient-il beaucoup de vidéos ? Afin de rendre ces films accessibles, vous devrez fournir des sous-titres et/ou une description des sons. 🧏

  • De nombreux sites d'hébergement de vidéos, tels que YouTube, proposent des outils gratuits permettant aux utilisateurs d'ajouter leurs propres sous-titres. 
  • Il existe également des services de transcription vidéo gratuits, tels que oTranscribe ou Transkriptor.

Lorsque vous intégrez un lien dans un article, décrivez-le si possible, en détaillant l’ancre. Par exemple, évitez les boutons de type “Commencer” ou “S’inscrire”, essayez d’ajouter un peu de contexte → “Commencer la conception” ou “S’inscrire à la newsletter”.

Soyez descriptif lorsque vous créez vos liens : veillez à ce que vos visiteurs sachent où ces derniers les mèneront.

Améliorez également la facilité d'utilisation pour votre public daltonien ou malvoyant en soulignant vos liens, et en veillant à ce qu'il y ait un contraste de couleur entre les hyperliens et le texte normal.

Pour les utilisateurs à mobilité réduite qui ont du mal à cliquer sur de petits éléments, agrandissez les éléments cliquables, de sorte à faciliter l’opération.

Divisez votre texte en petits paragraphes, utilisez des listes, créez des en-têtes clairs avec des médias interactifs lorsque c'est possible, et présentez toujours des appels à l'action évidents. 

Tous ces éléments permettront aux utilisateurs de lecteurs d'écran de mieux comprendre le contenu que vous proposez.

Non seulement c'est utile pour tout le monde, mais c'est absolument impératif pour les utilisateurs âgés et ceux qui ont des difficultés d'apprentissage.

Faites des choix de couleurs judicieux sur l'ensemble de votre site web, afin de permettre aux utilisateurs malvoyants de mieux naviguer. 🎨

Voici quelques règles générales à respecter :

  • Évitez d’utiliser des couleurs criardes (comme le jaune, le bleu et le vert) qui pourraient entraîner une fatigue oculaire. 
  • Veillez à ce que votre site présente un bon contraste de couleurs, afin que les éléments se distinguent les uns des autres.

  • Utilisez du texte foncé sur un fond clair, afin d’améliorer la lisibilité.  

Étant donné que de nombreuses technologies d'assistance reposent sur la navigation au clavier, vous devez vous assurer que votre site peut fonctionner sans l'aide d'une souris.

Cela inclut l'utilisation de la touche de tabulation pour passer d'une zone à l'autre d'une page, comme les liens, les boutons et les formulaires. 

La clarté et la simplicité s'appliquent aussi à vos formulaires en ligne. Veillez à ce que chaque champ soit clairement identifié, afin qu’ils puissent être lisibles par les lecteurs d'écran.

Il est également utile d'inclure des instructions complémentaires sur le formulaire, expliquant comment le remplir correctement.

Tous les appareils, qu'il s'agisse de votre tablette, de votre smartphone ou de votre ordinateur de bureau, permettent aux utilisateurs de redimensionner le texte. Cette fonction est particulièrement utile pour les malvoyants. 

Lorsque vous créez votre site web, assurez-vous que votre design prend en charge cette fonctionnalité. 

Pour ce faire, vous devez : 

  • Éviter les unités absolues (comme l'utilisation de pixels pour spécifier la taille du texte).
  • Utiliser des tailles relatives (qui permettent de redimensionner le texte, en fonction du contenu et de la taille de l'écran).

  • Veillez à toujours activer la fonction de redimensionnement pour les utilisateurs.

Vous est-il déjà arrivé d'avoir plusieurs onglets ouverts et, tout d'un coup, l'un d'entre eux a commencé à lire automatiquement une vidéo, sans que vous puissiez savoir de quel site cela provenait ?

Agaçant, n’est-ce pas ? 😬

Eh bien, ce type de configuration pose encore plus de problèmes en matière d'accessibilité. 

En effet, imaginez à quel point il est difficile de désactiver une vidéo, en utilisant un lecteur d'écran...

En général, il est donc préférable de n'inclure sur votre page web que des fichiers multimédias qui démarrent uniquement sur demande.

  • On l’a vu, la création d'un contenu clair et concis est l'un des aspects les plus importants de l'accessibilité web, pour les personnes souffrant de toutes sortes de handicaps.

👉 Text Optimizer est un outil d'analyse sémantique qui vous aidera dans ce sens. Il parcourt votre contenu pour suggérer des pistes d'amélioration en matière de choix de mots, de longueur des phrases et des paragraphes, de diversité de votre vocabulaire, et bien d'autres choses encore.

  • Tous les aspects de votre site doivent viser à rendre vos pages web plus utilisables et plus accessibles. 

👉 Des outils comme AccessiBe utilisent l'intelligence artificielle, pour automatiser et contrôler les normes d'accessibilité de votre site internet.

  • La meilleure façon de comprendre le design universel est sans doute d’observer une personne utiliser des technologies d'assistance. Si vous n’avez pas de proche souffrant de handicap, il existe de nombreux simulateurs en ligne, qui vous aideront à vous faire une idée au moins partielle de la manière dont cela fonctionne. 

👉 Pour les simulations de lecteurs d'écran, essayez WebAnywhere, un outil web créé grâce à une collaboration entre l'université du Michigan et l'université de Rochester.

👉 Si vous voulez savoir ce que c'est que d'être aveugle sur un site internet, mémorisez quelques touches de raccourci clavier. Éteignez votre écran et débranchez votre souris. Et essayez de lire la page web sur laquelle vous vous trouvez, et d’interagir avec elle. 

  • Pour vérifier si les couleurs que vous avez choisies sont universellement accessibles aux personnes souffrant de déficiences visuelles, il existe également des logiciels en ligne.

👉 Par exemple, le site Accessible color generator.

Identifiez les liens hypertextes les plus importants de vos pages. Comptez ensuite le nombre de fois où vous devez appuyer sur la touche Tab pour y accéder. 

Les avez-vous atteint assez rapidement ?

Ou avez-vous dû appuyer sur la touche de tabulation comme un fou ? 🤯

Cela vous donne une idée de la manière dont les personnes dont les fonctions moteurs sont limitées interagissent avec une page web. 🦾

La solution à cette problématique est assez simple : placez les liens importants et les autres éléments interactifs plus haut sur vos pages web. 

De toute façon, il s’agit, de manière générale, d’une bonne pratique, car la plupart des utilisateurs de sites web, quelles que soient leurs capacités physiques ou mentales, s'attendent à ce que les éléments importants soient affichés en évidence.

Enfin, l'étape la plus importante est de continuer à vérifier encore et toujours les paramètres suivants :

  • La navigation sur le site et les pages est-elle adéquate ? 
  • Les boutons, liens, menus, listes, onglets, etc. s’affichent-ils correctement ?

  • Les fenêtres contextuelles sont-elles pertinentes ?

  • La hiérarchie de titres est-elle appropriée ?

  • Les images sont-elles précisément décrites ?

  • Y a-t-il des indications concises pour les champs de formulaires ?

Vous savez maintenant comment rendre votre site internet accessible au plus grand nombre !

Frédérique Biau
Rédactrice et traductrice
Passionnée par la science-fiction, les nouvelles technologies, l’écriture et l’art en général, j’ai commencé ma carrière dans l’administration et la gestion des affaires culturelles. Et c’est avec plaisir et enthousiasme que je suis rédactrice et traductrice sur le web, depuis maintenant près de 9 ans. ✍️

Dernière mise à jour : 20 mars 2024

Offre à durée limitée !

30% de réduction sur les abonnements annuels !

En 2024, maximisez votre
présence en ligne 🚀

Découvrez l'offre
Offre valide jusqu'au 15 juin