Structurer un site internet : 6 étapes pour bien faire

27 janvier 2023 - Aziliz Prébois
804 vues

9 minutes

Votre site intrernet stagne dans les résultats des moteurs de recherche, et vous ne savez pas pourquoi.

Avez-vous déjà songé au fait que cela puisse venir… de sa structure ? 🤯

Un squelette dysfonctionnel peut être un vrai frein à votre référencement, faisant fuir les utilisateurs et perdant Google dans un labyrinthe sans fin.

Pour structurer son site internet correctement, voici toutes nos astuces.

Structurer son site internet : à quoi ça sert ?

En effet, vous pouvez vous interroger sur le réel intérêt de structurer son site internet, mise à part pour votre organisation personnelle. En réalité, structurer un site internet est l’une des clés du référencement, de l’expérience utilisateur et de la visibilité.

Faciliter la vie de Google

Avec un site internet structuré et rangé, les robots de Google chargés d’analyser votre site pour vous référencer correctement pourront plus facilement s’y retrouver. Des milliers de sites internet sont analysés quotidiennement par Google pour comprendre leur sujet, et les relier aux requêtes des utilisateurs les plus pertinentes.

Avec une structure claire et logique de votre site, vous permettez au moteur de recherche de vous placer correctement dans les résultats de recherches.

Mais, ce n’est pas le seul impact d’une bonne structure sur le référencement.

Favoriser l’expérience utilisateur

Bien sûr, un site internet structuré correctement permet une navigation fluide et facilitée pour l’utilisateur. S’il retrouve plus rapidement l’information qu’il cherchait, vous serez davantage référencé comme un site internet sérieux et fiable qui mérite d’être mis en avant.

Réduire le taux de rebond

Conséquence directe d’une expérience utilisateur améliorée, c’est la réduction du taux de rebond. Il est la bête noire de tous les créateurs de contenu sur le web qui cherchent à optimiser leurs pages pour gagner en visibilité grâce à l’algorithme. 

Un site internet bien structuré permettra à l’utilisateur de ne pas quitter instantanément votre page web, à la recherche d’une autre source d’information plus agencée. Ainsi, le taux de rebond est réduit et envoie le signe à Google que votre site web est de bonne qualité.

En bref, il n’y a que de bonnes raisons pour structurer votre site web. Cependant, si vous vous lancez tout juste dans la création web, ou bien que vous réalisez que votre plateforme déjà existante mériterait une restructuration complète, ce travail peut être réellement fastidieux. 

Pour y voir plus clair et avancer sereinement dans cette étape chronophage, mais cruciale, voici notre méthode en 6 étapes.

Créez votre site web

Démarrez gratuitement la création de votre site.
Aucun moyen de paiement requis, pas de limite de temps

La bonne structure en 6 étapes

Étape 1 : Préparer son arborescence en amont

Pour faire un travail efficace une fois sur son site internet, il ne faut pas négliger le travail en amont. En réalité, il représente une petite moitié du travail à faire. Dans le cas où votre site internet existe déjà, vous avez deux options :

  • Repenser complètement l’arborescence de votre site internet,

  • Reprendre celle déjà existante pour l’optimiser.

La première peut s’avérer plus intéressante pour être certain de faire progresser son site.

Pour préparer correctement son arborescence sur son site, et donc envisager plus clairement sa structure, voici les questions à vous poser :

  • Quel est votre type de site ?

On ne structure pas un portfolio comme un blog. Il est donc déterminant de déterminer votre type de site pour savoir quelles sont les catégories et les pages principales à mettre en avant. Sur un portfolio, vous mettrez en avant votre CV et vos travaux. Au contraire, sur un blog, vous allez mettre en avant le sujet de votre blog et les derniers articles en date.

  • Quelle est sa cible ?

La cible de votre site est en lien étroit avec son type. Ici aussi, un portfolio est destiné à des professionnels et potentiels recruteurs, là où un blog est destiné à des passionnés et amateurs d’un sujet donné. Ils ne viennent pas chercher la même information, et le chemin qu’ils vont parcourir sur votre site ne sera pas le même.

Par exemple, pour un blog, il est possible que les internautes arrivent sur votre site via un article, et pas via une page d’accueil. Il vous faudra donc penser à structurer l’ensemble de vos articles pour qu’ils renvoient aux pages principales de votre site.

  • À quels besoins répond-il ?

De même, votre site internet répond à un besoin de l’utilisateur. Soit le besoin d’une information, ou d’un produit, ou d’un divertissement…

Encore une fois, ces besoins particuliers guident la structure de votre site pour concentrer toute l’attention de l’internaute sur ce besoin comblé, qui l'incite donc à revenir.

  • Quelle est sa particularité face à la concurrence ?

Enfin, comme pour chaque étape de création de votre site internet, vous devez déterminer ce qui le différencie de la concurrence du même secteur. Si vous possédez une boutique en ligne, cela peut être la présentation des produits ou le détail de leurs compositions. Si vous possédez un portfolio, cela peut être les animations que vous avez intégré avec du code informatique… Bref, votre site se démarque forcément des autres. À vous de le mettre en avant dans votre structure !

illustration structure site

Étape 2 : Réunir tous les contenus

Une fois que vous avez déterminé les éléments à mettre en avant sur votre site web, vous devez réunir l’ensemble des contenus qu’il va abriter. De la page d’accueil à la page de contact, des pages articles aux pages produits, des pages de connexion à celle de présentation de vous ou votre équipe…

Tout doit y passer !

 Pour vous aider à y voir plus clair, vous pouvez même les réunir sur un document Excel ou même plusieurs morceaux de papier, afin de pouvoir les classer dans l’étape 3.

N’hésitez pas à passer du temps sur cette étape pour être certain de couvrir l’ensemble des contenus qui seront sur votre site…

… et anticiper son évolution.

En effet, il sera toujours possible de modifier votre structure pour ajouter une nouvelle page de Menu. Mais, si vous savez déjà que vous aimeriez que votre site web abrite une nouvelle catégorie dans les prochains mois, vous pouvez déjà y réfléchir à cette étape.

Étape 3 : Créer des catégories

Ici, vient l’étape centrale de la structure de votre site. C’est maintenant que vous allez façonner ce à quoi elle va ressembler une fois mise en page sur votre site. 

Pour ce faire, vous devez :

  • Déterminer les pages principales de son site web

Encore une fois, cela dépendra des sites internet et de ce que vous voulez en faire. Malgré tout, les pages d’accueil et de contact doivent être mises en avant obligatoirement. Ensuite, vous pouvez y ajouter des pages de blog ou de présentation de vos travaux, de boutique, un manifeste, une présentation de votre projet… 

  • Déterminer les pages secondaires

Elles se placeront sous les pages principales. Par exemple, les pages d’articles se placeront sous la page générale “Blog”, et ainsi de suite. Si vous traitez de plusieurs thématiques, vous aurez peut-être créé une page principale “Lifestyle” dans laquelle mettre les sous-pages “Culture”, “Cuisine”, “Voyages”...

Il est recommandé de réaliser cette étape avec des petits papiers ou des post-its afin d’avoir une idée plus imagée de la structure de votre site web.

  • Faire participer les autres

Pour avoir une structure de site web vraiment pertinente, vous pouvez aussi demander l’avis de votre entourage. À partir de tous les contenus que vous souhaitez afficher sur votre site, demandez-leur de classer les pages principales et les pages secondaires. Vous pourriez être surpris du résultat !

Étape 4 : Structurer l’intérieur de ses pages

Si vous pensiez que votre travail de structuration était terminé… Nous sommes désolés de vous apprendre que ce n’est pas le cas. 

Il faut envisager la structure d’un site web comme un entonnoir, partant du plus large au plus précis. Vous vous êtes occupé de votre site en général, de l’agencement de vos pages, place à la structure interne de celles-ci.

Pour faire simple, une page web est agencée en plusieurs niveaux. Tout d’abord, vous avez le titre principal de votre page, placé dans une balise nommée h1. Ensuite, si c’est un article de blog par exemple, vous trouverez souvent un sommaire. Celui-ci est très utile pour permettre aux visiteurs de votre site de se balader dans votre contenu plus facilement.

Vous trouverez après la première grande partie de votre article. Cela peut être une introduction, une première étape d’un tutoriel… Dans l’article que vous lisez par exemple, cela correspond aux titres “Structurer son site internet : à quoi ça sert ?” et “La bonne structure en 5 étapes” : ce sont les balises h2.

Enfin, les grandes parties de votre article sont découpées généralement en sous-parties (les différentes étapes de notre méthode par exemple). Ce sont les balises h3, qui représentent les sous-titres et intertitres. 

De plus, votre page peut être agrémentée d’encadrés importants, de passages en gras (les balises strong), de photos… Tout est bon pour structurer sa page web et la rendre ergonomique pour l’utilisateur.

structure site illustration

Étape 5 : Travailler son maillage interne

Voici l’étape ultime dans l’arborescence d’un site : le maillage interne. Vous avez déjà créé des liens entre vos pages principales et vos pages secondaires, puisque vos pages secondaires sont accessibles via vos pages principales.

Mais que diriez-vous de créer des ponts entre vos pages secondaires pour multiplier les possibilités de l’utilisateur dans sa navigation ?

Cela est possible grâce au maillage interne. Cela implique simplement de lier vos différentes pages secondaires entre elles. Par exemple, si vous mentionnez un sujet dans un article que vous avez déjà traité dans un autre, vous pouvez intégrer un lien vers votre précédent article à celui que vous êtes en train d’écrire.

Vous pouvez également intégrer des liens vers des pages d’une autre catégorie, comme votre page de contact, votre page d’accueil… 

Étape 6 : Optimiser sa structure

Vous avez une arborescence réfléchie et utile à votre site internet, bravo !

Maintenant, voici plusieurs petits conseils pour vous aider à optimiser encore plus votre structure :

  • Limiter le nombre de clics entre vos différentes pages pour l’utilisateur,

  • Mettre peu d’informations sur chaque page,

  • Permettre à l’utilisateur de revenir facilement à l’accueil,

  • Faire en sorte que la page de Contact soit toujours accessible,

  • Utiliser le pied-de-page de votre site internet pour ajouter des liens de navigation,

  • Avoir un fichier sitemap.xml à jour pour voir tous les éléments et la structure de votre site en un coup d’oeil…   

Avec cette méthode, créer l’arborescence de votre site devient facile. Et avec la solution de création de site internet SiteW… c’est un jeu d’enfant !

Créez votre site web

Démarrez gratuitement la création de votre site.
Aucun moyen de paiement requis, pas de limite de temps

Aziliz Prébois
SEO & Content Manager
Bretonne exilée à Paris dans une entreprise cantalienne. Humaine multi-casquettes, je veille à faire connaître SiteW au monde entier et à démystifier le référencement. 🤯

Dernière mise à jour : 27 janvier 2023

Créer un site simplement

  • Lancement immédiat
  • Création intuitive
  • Assistance express

Articles liés

Quoi de neuf ?
Les dernières mises à jour et nouveautés sur notre outil, après un décryptage poussé auprès de nos développeurs.