Contenu web : l'actualiser pour améliorer son référencement

11298 vues 11 minutes

“Rien ne se perd, rien ne se crée : tout s’actualise.” - Google de Lavoisier

Car, oui : actualiser votre contenu a un impact considérable sur votre référencement, autant que d’en créer du nouveau.

En effet, une fois que vous avez créé votre site, il est très important pour votre crédibilité, mais aussi pour la fidélisation de vos visiteurs, d’actualiser régulièrement votre site.

Enrichir son contenu permet d’avoir des informations à jour et de qualité, ce qui est fortement valorisé par les moteurs de recherche.

Malheureusement, la question est plus complexe que simplement changer l’année dans votre titre.
Heureusement, avec nos astuces et notre méthode en cinq étapes, vous devriez y voir plus clair.

Mais avant…

Pourquoi actualiser son contenu améliore le référencement ?

Si vous n’étiez pas déjà convaincu de l’importance de la mise à jour régulière de votre contenu, voici quelques raisons pour vous faire changer d’avis :

Rafraîchir son contenu permet à Google d’indexer davantage les pages

Pensez que, plus vous modifiez ou ajoutez du contenu souvent, plus les robots de Google visiteront souvent votre site.

Ces robots parcourent vos pages afin de les indexer, c’est-à-dire de les renseigner dans leurs fichiers pour évaluer leur pertinence. Si Google revient plusieurs fois sur votre site internet, vos pages seront davantage présentes dans les résultats des moteurs de recherche.

👉 Pour faire simple : le robot d’indexation de Google adapte ses venues sur votre site à la fréquence de vos mises à jour de contenu.

Attention
Info warning
Cela ne signifie pas qu’il faille ajouter sans cesse du contenu pour l’unique raison d’ajouter du contenu. Il est important de veiller à l’aspect qualitatif de vos pages et de mettre à jour régulièrement les informations existantes.

Vous améliorez votre CTR et votre Page Rank

Votre CTR, ou taux de clics, est l’une des composantes déterminantes de votre référencement.

Google adore le contenu frais et d’actualité, et sera plus enclin à vous placer en haut des résultats si vos pages sont récentes.

Il suffit de faire une recherche Google pour s’en apercevoir :

 

Les premiers résultats précisent tous qu’ils datent d’au plus tard 2019, et qu’ils ont été réactualisés en 2020.

Par exemple, le quatrième lien a été publié pour la première fois en 2016, mais a été actualisé et figure en bonne position dans les résultats. Donc, actualiser votre contenu web améliore votre classement dans les résultats des recherches Google.

De plus, sachez que presque un tiers des clics sont sur le premier lien qui apparaît dans les résultats d’une recherche, et 75% sur les trois premiers.

En clair : vous avez tout intérêt à être en haut de la page si vous souhaitez améliorer votre nombre de clics sur une page.

👉 Rafraîchir son contenu est donc primordial pour optimiser votre Page rank et faire en sorte que davantage d’utilisateurs cliquent sur votre lien.

Vous corrigez les fautes présentes dans vos contenus

Une mise à jour d’un contenu est, évidemment, l’occasion de corriger les erreurs :

  • de syntaxe,

  • d’orthographe,

  • de balises,

  • et de maillage.

illustration

Ces vérifications et corrections sont essentielles pour garantir un contenu qualitatif et pertinent qui améliorera votre référencement naturel.
En réalisant un rafraîchissement régulier, vous veillez à ce que vos balises et vos liens internes et externes restent d’actualité, fiables et cohérents.

👉 Google se base sur la pertinence de vos sources, et la qualité de vos balises. En les optimisant régulièrement, vous améliorez considérablement votre référencement.

Vous adaptez votre contenu à votre cible et votre ton

Rafraîchir votre contenu vous permet également de prendre du recul sur celui-ci, et de vérifier qu’il est tout à fait adapté à votre cible.

Il est toujours essentiel de s’assurer que l’intention de recherche principale des utilisateurs trouve une réponse dans votre contenu. De plus, il est probable que votre ton et le ton de votre marque évoluent au fil des mois, voire des années.

En établissant une veille régulière de vos contenus pour les modifier, vous vous adaptez sans cesse aux nouvelles prérogatives de votre style :

  • L'utilisation d'emojis ou de listes à puces,

  • Le design de vos visuels à revoir,

  • L’utilisation de certains termes plutôt que d’autres pour être cohérent avec les articles les plus récents...

👉 Vous conservez l’harmonie entre tous vos contenus, qu’ils datent de la veille ou d’il y a plusieurs mois.

Vous améliorez l’expérience utilisateur

Les technologies disponibles et les fonctionnalités possibles évoluent tous les jours.

Elles ont toutes pour objectif d’optimiser l’expérience utilisateur pour rendre la consultation de contenus web la plus agréable possible. En actualisant votre contenu, vous vous tenez à jour sur les possibilités multiples disponibles pour améliorer votre expérience utilisateur, et votre référencement.

Eh oui !

L’expérience utilisateur est également primordiale pour votre référencement naturel. Si vos pages sont agréables et ergonomiques, Google les mettra naturellement en avant pour proposer aux utilisateurs du contenu professionnel et fonctionnel.

👉 Un contenu actualisé permet une meilleure expérience utilisateur.

Vous l’avez compris : actualiser votre contenu web est indispensable pour optimiser et améliorer votre SEO.

Mais, comment procéder ?
À quelle fréquence faut-il actualiser son contenu ?

Pour répondre à vos questions, voici notre méthode en 5 étapes pour un contenu web toujours frais et optimisé !

Actualiser son contenu web en 5 étapes

Pour qu’une page soit reconnue par les moteurs de recherche comme ayant été actualisée, vous devez changer au moins 5% de son contenu.

Nous allons voir comment procéder pour obtenir un contenu de qualité en cinq étapes :

Étape 1 : Faire un audit des pages à actualiser

Commençons par le commencement : repérer les pages à mettre à jour et en faire un audit de référencement.

Cette liste doit être alimentée tout au long de la vie de votre site internet, et doit donc figurer sur un document auquel votre équipe a accès régulièrement.

Les pages peuvent avoir besoin d’être remises à jour selon plusieurs paramètres :

  • Leur pertinence :

Est-ce que ce contenu est toujours pertinent sur votre site ? 

Dans certains cas, il est parfois plus judicieux de reprendre le sujet traité par ce contenu à zéro pour produire un article intéressant et professionnel.

  • Leurs résultats :

Est-ce que ce contenu web fonctionne ?
Si ce n’est pas le cas, qu’est-ce qui doit être amélioré pour l’emmener en haut des résultats de Google ?

Ces articles sont généralement les plus longs à mettre à jour, et nécessitent un travail de recherches et de tests conséquent.

En effet, il se peut que vous ayez à recentrer le contenu sur un mot-clé plus précis, revoir vos titres pour éclairer davantage votre sujet, ou encore reprendre vos visuels ou vos mots en gras pour aider Google à comprendre.

  • Leur véracité :

Ces contenus web donnent-ils une information juste ?

Certains sujets évoluent très vite, et peuvent faire mentir vos articles en quelques mois.

Pour être à jour sur la fiabilité des informations que vous donnez, pensez à toujours réaliser une veille : elle est primordiale pour garantir la qualité de vos productions.

  • Leur ton :

Est-ce que le ton du contenu est toujours adapté à votre équipe actuelle ?

En effet, votre ton de marque ne cesse d’évoluer, et plusieurs rédacteurs sont sûrement en charge de vos articles. Puisqu’une entreprise ou un site internet est un organisme vivant, il s’adapte aux envies des utilisateurs et aux tendances.

Ainsi, vous vous rendrez probablement compte que bon nombre de contenus présents sur votre site internet ne ressemblent pas au style que vous souhaitez pour votre marque.

Pour éviter ces conflits et conserver l’harmonie de vos productions, pensez à rendre un document sur la ligne éditoriale accessible à votre équipe. Si certains contenus passent à la trappe, notez-les dans votre liste d’articles à mettre à jour rapidement !

Ce travail en amont est essentiel pour organiser votre actualisation de votre site, et conserver cette dynamique dans le temps.

Maintenant que vous connaissez exactement le travail qui vous attend, celui-ci doit être organisé.

Ce qui nous mène à la deuxième étape...

Étape 2 : Établir un planning de rédaction

Actualiser ses articles, c’est bien.

Le faire dans les temps de façon organisée, c’est bien mieux !

L’idéal est une mise à jour quotidienne. Si cela vous est difficile, faites-le le plus souvent possible. Il est courant de dire qu’il faut au moins un article hebdomadaire pour agir favorablement sur le référencement d’un site.

Dans tous les cas, pour optimiser votre référencement, il faut agir de façon méthodique avec un planning de rédaction.

planning

En effet, le planning de rédaction sera votre meilleur allié pour mettre à jour vos articles aux moments les plus opportuns.

Pour établir un planning de rédaction efficace, vous pouvez commencer par utiliser des outils ergonomiques et ludiques comme :

  • Monday, un logiciel efficace de gestion de projet

  • Trello, son concurrent

  • Ou un tableau Excel !

Vous pouvez centraliser vos projets de contenus à mettre à jour sur un tableau Excel, à condition qu’il soit organisé et automatisé. Cela vous permet de ne pas avoir à acheter la licence d’un outil dédié à la planification.

Pour que votre planning de rédaction et de mises à jour soit tout à fait efficace et centralise les besoins de toute votre équipe, vous devez y faire figurer :

  • Le lien du contenu à mettre à jour

  • La date pour laquelle il doit être rédigé

💡 Il peut être difficile de déterminer la période à laquelle relancer un article. Google Trends peut être un outil pratique et gratuit pour évaluer la meilleure période. Grâce à Google Trends, vous pouvez voir si les mots-clés principaux de votre contenu sont recherchés plus intensément à une période de l’année, et construire votre planning en fonction.
  • Son ordre de priorité,

  • Des briefs détaillés pour guider les rédacteurs.

Cette dernière composante est la plus importante de votre planning de rédaction.

Étape 3 : Créer des briefs

Les briefs sont là pour aider les rédacteurs à mettre à jour le contenu correctement.

Ils sont un résumé détaillé et explicite de vos conclusions lors de la première étape d’analyse.

Dans un brief complet, vous pouvez préciser :

  • Le nombre de mots attendu

  • Le mot-clé principal ainsi que son volume de recherche

  • Des mots-clés du même champ sémantique qui sont recherchés

  • Des impératifs à respecter lors de la réécriture

  • Des inspirations éventuelles

Faites figurer ces informations de façon claire et visible sur votre planning de rédaction.

Cela vous permet de gagner du temps dans vos communications avec vos chargés de rédaction, tout en obtenant un résultat conforme à votre stratégie d’optimisation SEO. De plus, si vous n’intégrez pas les articles vous-mêmes, vous pouvez également ajouter à ces briefs des indications pour l’équipe chargée de publier ces mises à jour.

En effet, vous pouvez étudier les changements favorables à un meilleur référencement dans votre analyse et demander à :

  • Ajouter des boutons cliquables,

  • Intégrer un flux RSS,

  • Mettre un widget à un endroit précis,

  • Utiliser davantage de visuels et de graphismes.

Vous l’avez compris, vos briefs sont la clé de la communication entre toutes vos étapes d’actualisation.

Et, grâce à ces briefs, vous obtiendrez des articles rafraîchis, et prêts à monter en haut des résultats.

D’ailleurs, une fois qu’ils sont publiés, qu’est-ce qu’on fait ?

Étape 4 : Promouvoir les articles mis à jour sur les réseaux sociaux

Vous devez tenir vos visiteurs au courant des actualités de votre site.

Vos mises à jour en font partie.

Cependant, si vous avez mis en place un système de notifications ou de publication automatique à chaque article qui sort, vos actualisations ne seront pas prises en compte dans ce système.

Ainsi, pensez à prévenir manuellement ceux qui vous suivent que vous mettez à jour vos contenus. Cela permet d’entretenir le lien de confiance que vous avez avec eux, et d’amener un trafic conséquent sur votre contenu web.

💡 Pour insister sur le fait que votre contenu soit à jour, il est intéressant de préciser l’année de réactualisation dans votre promotion sur les réseaux.

Étape 5 : Surveiller vos progrès pour ajuster votre stratégie

Dernière étape, mais pas des moindres : surveiller les progrès de vos anciens nouveaux articles.

analyse

Vous ne cesserez jamais de mettre à jour vos contenus si vous souhaitez proposer de l’information qualitative et professionnelle à vos visiteurs.

Par exemple, vous pouvez vous concentrer sur :

  • L’évolution de votre Page Rank

  • Votre taux de clics sur le lien menant à votre page

  • Les zones avec lesquelles les utilisateurs interagissent le plus grâce à une carte thermique

En surveillant vos statistiques et en notant à la fois les progrès et les déconvenues, vous affinez votre stratégie d’amélioration du référencement.

Actualiser votre site vous permettra :

  • de satisfaire vos visiteurs qui reviendront volontiers sur votre site,

  • et vous donnera également la possibilité d’améliorer votre positionnement dans les résultats de recherche.

Vous avez donc tout à y gagner.

Mettez dès aujourd’hui votre site à jour et améliorez votre référencement. 🚀

Elie-Sara Couttet
Editeur
Petite rédactrice de moins de 1m60, aux grandes compétences d'écriture ! Passionnée par le web, je dégaine ma plume pour rédiger des articles plus vite que mon ombre.

Dernière mise à jour : 28 mai 2021

Quoi de neuf ?
Les dernières mises à jour et nouveautés sur notre outil, après un décryptage poussé auprès de nos développeurs.