Créez votre propre site Internet
Gratuit, Facile, Rapide
Découvrez SiteW Inscription gratuite

Ligne éditoriale pour son site web, comment faire ?

La ligne éditoriale d’un site, c’est quoi ? En quoi est-elle si importante, lors de la création d’un site internet ou d’un blog ? Et comment faire pour qu’elle soit efficace ? Nous allons essayer de vous donner quelques astuces-clés, pour l’élaboration de la ligne éditoriale de votre site web : suivez le guide !

La ligne éditoriale de mon site, qu’est-ce que c’est au juste ?

La ligne éditoriale fait partie de la charte éditoriale. C’est un document écrit, qui permet de déterminer, dès l’ouverture d’un blog, ou dès le lancement d’un site, le ton, le point de vue, le style rédactionnel…, afin de créer une cohérence, et de coller à l’identité de marque de votre entreprise, ou à votre personal branding. La ligne éditoriale doit être définie, avant toute publication sur votre site.



Est-ce réellement utile de définir une ligne éditoriale ? 



Rédiger une ligne éditoriale pour son site, à quoi ça sert ?

Il est important d’établir une ligne éditoriale claire, et de ne pas se lancer à l’aveugle dans la rédaction de vos écrits. Outre la cohérence de votre identité de marque, faire une ligne éditoriale web vous apportera professionnalisme et crédibilité, et vous permettra de fidéliser vos lecteurs. Mais ce n’est pas tout ! Comme nous le verrons plus loin, cela pourra aussi vous aider à doper votre taux de conversion, et à améliorer votre classement Google ! Votre ligne éditoriale digitale concerne tout ce qui est publié sur les plateformes vous appartenant, que ce soit vos articles de blog, votre newsletter, vos pages de réseaux sociaux, vos campagnes emailing, et même les rédactionnels de votre site…



    

Créer un site à succès


Étapes de création d’une ligne éditoriale pour le web

Coût site internet

Être clair sur ses objectifs


On parvient toujours plus facilement à ses fins, lorsque l’on sait précisément où l’on va !


Mettez au clair les objectifs de votre site ou blog. Et établissez votre stratégie marketing en conséquence : avez-vous envie d'accroître votre visibilité, d’améliorer votre image de marque, de créer une communauté autour de votre passion ou secteur d’activité, d’enrichir votre fichier de contacts…?


Si l’on synthétise grossièrement, un rédactionnel peut revêtir 3 types d’objectifs principaux : informer, promouvoir, ou convertir.
A partir de là, essayer de préciser vos intentions : souhaitez-vous faire la promotion de votre marque ? Sensibiliser vos lecteurs à une cause ? Acquérir des inscriptions à un événement ?


Alors comment savoir quel ton, quels mots ou quel registre employer ?


Apprendre à connaître son public

La connaissance de votre public-cible est essentielle, pour déterminer comment vous adresser à vos lecteurs. L’idéal est de connaître leur tranche d'âge, le genre majoritaire (féminin ou masculin), leurs habitudes, leurs goûts, leur comportement, etc.
Il vous faut aussi les définir sur le plan marketing : sont-ils clients, prospects, influenceurs, collaborateurs professionnels... ?
C’est à partir de toutes ces connaissances, que vous pourrez créer les contenus les plus efficaces, en fonction de vos ambitions.

Étudier la concurrence

Mettez en place une veille concurrentielle, et renseignez-vous sur ce que proposent vos concurrents. Vous pourrez, ainsi, vous différencier de ce qui existe déjà : de cette façon, vous créerez votre valeur ajoutée, en immisçant votre touche personnelle.


En bref, vous êtes unique : montrez-le, démarquez-vous !

Définir les contenus

Formats de vos contenus : c’est notamment l’étude de votre audience, qui vous permettra de définir leurs attentes en termes de ton, de style (pédagogique, ludique, humoristique, technique, direct, etc…), mais également en ce qui concerne le format de vos contenus (vidéos, images, textes, podcasts…), afin de créer le plus d’engagement possible de la part de votre public. Bien évidemment, vous pourrez varier les supports, afin de toucher le plus de monde possible.
Réfléchissez également à la longueur des contenus, et alternez éventuellement des publications longues et courtes, afin, encore une fois, de correspondre aux attentes du plus grand nombre.

Thématiques de vos contenus :  ensuite, vous devez déterminer les thèmes que vous souhaitez aborder. Il est conseillé de les classer par catégories, si vous désirez clarifier les choses dans votre esprit (les catégories peuvent être, par exemple : Conseils et astuces, Coups de coeur, Coulisses de l’entreprise, etc.).
Mais il est également important de classifier vos thématiques, pour des raisons de facilité de navigation. En effet, vous allez très certainement, rapidement, vous retrouver avec un grand nombre d’articles publiés, et il est important que vos lecteurs puissent naviguer aisément parmi eux, et retrouver facilement les publications qui les intéressent, si besoin.
Essayez de créer des catégories qui se complètent entre elles, et surtout de les alterner, au niveau de la publication, afin de créer une dynamique, et de ne pas lasser votre audience.



Pour résumer, soyez piquant, soyez intéressant, soyez divertissant… !



Établir son wording

Le wording est le champ lexical de votre marque. Ce sont des mots qui seront amenés à revenir régulièrement, dans votre communication de façon générale, que ce soit vos articles, dans le rédactionnel de votre site, ou au sein de vos publications sur les réseaux sociaux.
Réfléchissez également, éventuellement, à quelques phrases-clés, qui résument votre philosophie, et que vous pourrez mettre en avant.

Déterminer sa fréquence de publication

Enfin, essayez de réfléchir à la fréquence des publications. Celle-ci doit être déterminée en fonction de vos ressources, en temps et/ou en personnels. Restez réaliste, quant à vos possibilités, et ne privilégiez pas la quantité à la qualité. Cependant, gardez en tête qu’un article par mois est un minimum pour la fidélisation. La régularité est fondamentale, car l’engagement et la fidélité de vos lecteurs seront plus importants, s’ils sont en attente de la prochaine publication, sans parler du fait que l'actualisation du contenu améliore le référencement.



Passons maintenant à la pratique !



Création du calendrier éditorial

Une fois votre ligne éditoriale digitale bien définie, commencez à lister des idées d’articles, et surtout, à créer votre calendrier éditorial. Dans ce dernier, vous pourrez préciser le titre, le champ lexical, le ton, le nombre de mots, l'angle de vue, la date de publication… d’un article.
Ajoutez aussi, éventuellement, le rédacteur : pensez que chaque membre de votre équipe a son propre coeur de métier, et ses connaissances particulières, et peut être à même de créer un contenu d’expert spécifique.
Pour finir, précisez aussi le workflow de l’article, c’est à dire son statut : En cours, Validé, Rédigé, Publié…. Vous pouvez également ajouter différentes notes ou précisions, comme par exemple, les mots clés à privilégier, la structure de l’article, ou les ressources documentaires à exploiter.

Je lance mon blog


Ligne éditoriale et diffusion des articles

Créateur de site web gratuit



Comme toujours, vous pouvez créer les meilleurs contenus : vous aurez perdu du temps, si personne n’en entend parler ! ;-)



Donc, la dernière chose à mettre au coeur de votre réflexion (mais pas la moindre !), sera le circuit de diffusion de vos publications : comment les promouvoir efficacement ?
Votre choix, concernant les supports de promotion, doit se faire en fonction de votre public-cible, et de leurs habitudes en termes de navigation sur le net. Si votre audience est très jeune, par exemple, le réseau social Snapchat peut être une bonne option. Si votre public est particulièrement féminin, la plateforme Pinterest peut éventuellement être envisagée.


L'idée derrière tout cela ? Augmenter le nombre de vos lecteurs, et les fidéliser au mieux !



Et après ? Évolution de votre ligne éditoriale

Vous pouvez autoriser quelques entorses à votre ligne éditoriale, tant que cela reste exceptionnel. Si jamais vous constatez que les exceptions deviennent la règle, vous pouvez peut-être envisager de créer un autre blog, ou un autre site internet, afin de bien différencier les différentes orientations que vous avez prises, toujours dans le but, bien sûr, de garder une cohérence rédactionnelle.

Faire grimper votre taux de conversion avec une bonne ligne éditoriale

Le support de conversion de votre article dépendra de sa nature, et des objectifs que vous avez, vis à vis de cette publication : par exemple, si vous souhaitez informer votre public, le téléchargement d’un livre blanc peut être une option à considérer.
Si vous souhaitez au contraire, convaincre votre audience, des interviews ou témoignages clients seront à privilégier, avec un bouton d’appel à l’action.

Votre ligne éditoriale pour votre référencement Google !

Comment faire un site internet gratuitement


Avoir une bonne ligne éditoriale, et s’y tenir, va booster votre référencement web.

En effet, si vous utilisez un champ lexical récurrent, de façon régulière, vous serez mieux positionné sur les mots clés, qui concernent votre secteur d’activité. De plus, la création de nouvelles pages sera vue positivement par les moteurs de recherche.

Soignez votre Author Rank

L’Author Rank est un système de notation mis en place par Google, pour déterminer la qualité d’un auteur. Pour cela, l’Author Ship vous donne la possibilité de connecter des contenus à un auteur, au travers de son profil Google +, et cela a une influence positive sur  le référencement des articles. L’Author Rank prendra en compte de nombreux critères, pour évaluer la qualités de vos publications, dont votre cercle relationnel sur Google +, ou encore la qualité des sites, sur lesquels vous avez déjà publié.

Ligne éditoriale et guest-blogging

Quelles règles respecter, vis à vis de la ligne éditoriale, en cas de guest-blogging ?

La rédaction détaillée de votre ligne éditoriale est importante, notamment si vous pratiquez le guest blogging, car si vous invitez un rédacteur extérieur à publier un article sur votre site, il devra se conformer à vos règles de rédaction, il est donc utile de pouvoir lui fournir un document de référence précis.
Lorsque vous intervenez sur un site externe à votre tour, ce sera à vous de respecter le ligne éditoriale du site, qui accueille votre participation rédactionnelle.

Vous voilà pratiquement devenu un expert de la ligne éditoriale pour le web ! N’attendez pas, et établissez la vôtre, afin d’obtenir les meilleures performances web !

Dernière mise à jour : 03 octobre 2019