Créer site internet facile
Créer son site web pour les nuls
Créez votre propre site Internet
Gratuit, Facile, Rapide
Découvrez SiteW Inscription gratuite

Conseils et astuces pour faire un mail de prospection au top

Le temps passe, les technologies évoluent, mais finalement l’humain ne change pas et ses habitudes restent bien ancrées. Aujourd’hui, au 21ᵉ siècle, le courrier est toujours l’un des moyens les plus efficaces pour convaincre.

Avec un taux d’ouverture de 41 % et un taux de clic de 5.67 %, l’emailing est l’un des meilleurs outils marketing.

Ce n’est pas pour rien que les entreprises l’utilisent à hauteur de 95.3 % !

Ça tombe bien, sur SiteW, vous pouvez créer votre propre adresse mail professionnelle pour vos campagnes emailing !

Cependant, vous vous en doutez, on n’écrit pas un email n’importe comment. Il y a des méthodes reconnues pour apprendre comment réussir un email de prospection, et faire mouche à tous les coups. On vous donne nos meilleurs conseils emailing !

Rédiger un email de prospection : à qui l’envoyer ?

La première problématique à laquelle vous serez confronté, lors de la création de vos emails de prospection, est celle des destinataires - donc, du fichier de contacts.

Avant de commencer toute opération de rédaction, il convient bien évidemment de savoir à qui l’on s’adresse, car le contenu de l’email sera totalement différent en fonction du profil de la personne à qui vous destinez votre courrier.

Fichier de contacts, comment l’évaluer ?

Vous avez forcément un fichier de contacts, quelle que soit sa taille - même s’il ne s’agit pour l’instant que de votre réseau relationnel. Nous vous conseillons de commencer par en faire un bilan, afin d’en mesurer la valeur. Pour cela, posez-vous les questions suivantes :

  • Mes contacts sont-ils qualifiés (c’est-à-dire potentiellement intéressés par mes produits ou prestations) ?

  • Mon fichier est-il régulièrement actualisé ?

  • Comment ai-je récolté les adresses mail qui le constituent ?

  • Est-ce que les personnes de ma base de données sont fréquemment sollicitées ?

Votre fichier de contacts est votre principale ressource pour la réussite de vos emails de prospection : il est primordial de le chouchouter, c’est-à-dire de l’entretenir, et de le développer constamment. Votre réputation, et donc votre taux de délivrabilité en dépendent. 

Fichier de contacts, comment le développer ?

Il existe différents leviers pour récolter de nouvelles adresses électroniques, afin de constituer ou d’enrichir (ou de mettre à jour) votre fichier de contacts. 

Voici les plus courants :

  • Proposer aux visiteurs de votre site de s’inscrire pour recevoir votre newsletter

  • Afficher un encadré permettant l’abonnement à votre site,

  • Ajouter un formulaire spécialisé sur vos pages web (contact, demande de devis…)

  • Insérer un sondage ou un questionnaire

  • Laisser à vos lecteurs l’opportunité de laisser des commentaires ou un avis sous vos posts (forum, blog…) 

  • Offrir à vos visiteurs de télécharger gratuitement un document (livre blanc, podcast...) 

Pour faire tout cela, rien de tel que d’utiliser une landing page spécifique.

 

Mail de prospection

Envoyer un email de prospection : l’importance de la segmentation des destinataires

C’est prouvé (et plutôt logique !) : plus le contenu de votre email de prospection sera adapté au destinataire, plus vous avez de chances qu’il vous lise, et qu’il soit convaincu.

Bien savoir à qui l’on s’adresse est donc l’une des étapes-phares de la rédaction de vos emails de prospection

Pour segmenter votre fichier de contacts, il vous faut prendre en compte différents paramètres, tels que l'âge, le genre, la localisation, mais également le comportement vis-à-vis de votre marque (connaissent-ils déjà votre entreprise ? Sont-ils des visiteurs réguliers de votre site ? Sont-ils abonnés à votre newsletter ?...)

Écrire mes emails de prospection : comment faire en sorte qu’ils soient ouverts ?

Le taux d’ouverture des emails de prospection est clairement l’un des enjeux les plus importants de votre campagne emailing.

Aujourd’hui, les internautes sont bombardés d’informations, et en particulier d’emails commerciaux. 

C’est en quelques mots seulement (par l'intermédiaire de l’objet et du pré-header de votre mail), que vous devez convaincre votre destinataire.

Écrire un courrier de prospection : objet de votre email

Vous pouvez choisir un objet de longueur indifférente, car cela n’interfère pas sur le taux d’ouverture. Pensez cependant qu’un objet trop long peut se trouver tronqué dans certaines messageries.

Réussir ses emails de prospection en les personnalisant

Lorsque l’on commence la rédaction d’une campagne emailing de prospection, on est focalisé sur ses objectifs, et c’est normal. 

Cependant, n’oubliez pas pour autant l’essentiel, à savoir les principes de base de la courtoisie :-) : commencez par des salutations en bonne et due forme, et terminez par une simple formule de politesse. Cela paraît bien sûr évident, mais on peut parfois avoir tendance à l’oublier, quand on est concentré sur plein d’autres détails...

Car oui, il faut penser à tout, quand on travaille l’écriture de son mail de prospection !

La personnalisation est un excellent levier d’adhésion de vos destinataires. N’oubliez pas que vous pouvez tirer parti de toutes les informations que vous possédez : le prénom des enfants, le domaine d’activité, les préférences et les goûts, l’âge, la localisation… On en passe et des meilleurs !

Faire des emails de prospection convaincants

Passons maintenant au corps de l’email. Comment faire en sorte d’être lu et entendu ?

Réussir ses courriels de prospection : quelle longueur ?

Surtout pas trop long !

Car si parvenir à faire ouvrir votre email de prospection est une des premières difficultés, réussir à le faire lire en est encore une autre  ! 

Pour optimiser votre taux de lecture, et mettre toutes les chances de votre côté pour faire passer votre message : misez sur 300 à 400 caractères, et placez les infos les plus importantes en haut de l’email.

Rédiger un message de prospection : quand l’envoyer ?

Cela dépend si vous vous adressez à des professionnels, ou à des particuliers. 

Très logiquement, dans le premier cas, il faudra privilégier les jours et horaires de bureau (plutôt en milieu de semaine), alors que pour la seconde catégorie, vous pourrez opter pour les soirées, et même les week-ends.

Faire une campagne emailing de prospection, oui, mais responsive

Aujourd’hui, plus de deux tiers des emails sont lus sur smartphones ! 

Vous ne pourrez donc pas y échapper : vous allez devoir créer des emails de prospection responsive, parfaitement adaptés à la navigation mobile.

Comment faire un bon email de prospection : la question du design

En termes de présentation, comme cela est fréquent sur les pages web, nous vous préconisons une mise en page claire, synthétique et bien structurée, mettant en valeur les informations les plus importantes.

Basez-vous sur la technique de la pyramide inversée, en plaçant d’abord la partie la plus importante du message, et ensuite seulement, les détails.

Ajoutez un bouton d’appel à l’action (ou un lien) bien visible, et aérez le texte en fragmentant (paragraphes, titres), et en insérant des visuels - mais pas trop lourds, sinon vous risquez de pénaliser votre taux de délivrabilité.

Comment réussir ses mails de prospection : doit-on relancer ?

Vous aurez certainement besoin de relancer.

Mais prêtez attention à la façon dont vous procédez : n’envoyez pas le même mail à chaque fois, veillez à apporter une valeur ajoutée à chaque envoi.

 

réussir mail de prospection

Astuces pour un email de prospection efficace

Voici nos petits conseils, pour faire un mail de prospection efficace et performant :

  • Être attentif à ses destinataires

C’est tout l’objectif de la personnalisation : donner l’impression à vos interlocuteurs, qu’ils sont uniques et privilégiés. D'où l’intérêt de vous pencher très sérieusement sur l’étape de la segmentation.

  • Ne pas exagérer 

Que ce soit en BtoC ou en BtoB, il ne s’agit pas d’insister exagérément, ou de surcharger la boîte mail de vos destinataires. N’envoyez pas trop de courriels à caractère commercial d’affilée.

  • Ne pas se mettre trop en avant 

N’oubliez pas d’ajouter une valeur ajoutée pour vos destinataires, au sein de vos messages. Et essayez de vous focaliser plutôt sur les bénéfices qu’ils pourront retirer de vos produits, que sur votre marque en elle-même.

  • Une info à la fois

Dans l’optique de rester simple et concis, ne surchargez pas vos mails de prospection.

  • Proposer la désinscription, mais pas seulement 

Vous pouvez, par exemple, proposer aussi de renseigner une autre adresse email.

  • Se renouveler, être inventif

Vos destinataires sont forcément un peu blasés, car ils sont très sollicités. Essayez de vous montrer originaux, et de leur fournir des informations qu’ils ne peuvent pas trouver ailleurs.

  • Tirer avantage des nouveaux venus

Lorsque vous avez de nouveaux inscrits, ils se montreront plus réceptifs à votre marque, il ne faut donc pas rater le coche, et profiter de ce moment pour leur écrire un mail de prospection.

  • Envoyez votre mail de prospection à l’aide d’une véritable adresse

Déclinez votre identité, lors de l’envoi de votre courrier électronique : il n’y a rien de plus déstabilisant pour votre destinataire, que de ne pas savoir avec qui il est en relation.

  • Toujours privilégier la transparence

Si les visiteurs de votre site se sont abonnés à votre newsletter, ce n’est pas pour recevoir des emails commerciaux, et inversement. 

Pour conclure...

Vous en savez maintenant un peu plus sur la rédaction d’un mail de prospection de compétition, qui galvanisera les foules et gagnera tous les suffrages.

Il ne vous reste plus qu’à aiguiser votre créativité, à tailler votre plume, et à vous lancer !

Dernière mise à jour : 03 juillet 2020