Créer site internet facile
Créer son site web pour les nuls
Créez votre propre site Internet
Gratuit, Facile, Rapide
Découvrez SiteW Inscription gratuite

20 conseils pour réaliser son portfolio freelance

12 minutes 782 vues

68 % des travailleurs en freelance admettent avoir du mal à trouver de nouveaux clients.

L’un des moyens d’attirer une nouvelle clientèle et de faire proliférer votre activité de freelance est de créer un portfolio.

Le portfolio vous permet de :

  • regrouper toutes vos informations,

  • présenter le meilleur de votre travail,

  • avoir un support de communication efficace.

Vous voulez créer le meilleur portfolio pour votre activité freelance ?

Voici nos 20 conseils pour réussir votre mission !

#1 : Avoir son nom de domaine

En réalisant votre portfolio numérique, vous créez un site web vitrine de votre travail.

Et, qui dit site web, dit nom de domaine !

Pour quelques euros par an, vous pouvez réserver votre nom de domaine. Cela vous permet :

  • d’avoir une URL optimisée,

  • de créer des adresses mails avec votre nom,

  • et d’apporter du professionnalisme à votre portfolio.

#2 : Se présenter avec originalité

Parmi la foule de portfolios désormais en ligne pour tous les secteurs de freelance, comment se démarquer ?

Vous devez vous présenter dès le début de votre portfolio, mais avec originalité !

Votre potentiel futur client doit garder en tête votre présentation rapidement : vous augmentez les chances qu’il vous contacte pour travailler avec lui.

Pour cela, indiquez tout de suite sur votre portfolio :

  • vos nom et prénom,

  • votre lieu d’activité,

  • vos compétences.

Cette présentation doit être percutante et donner toutes les informations nécessaires en quelques lignes.

Vous pouvez également vous présenter en chiffres, en indiquant le nombre de projets réalisés ou vos années d’expérience.

💡 : N’indiquez pas votre âge ! Ce n’est pas une information utile pour votre futur client, et elle peut même vous desservir.

Portfolio freelance

Source : Yul Moreau

Dans cette présentation, Yul Moreau indique tout de suite l’essentiel en étant original et efficace.

#3 : Aller à l’essentiel

Les lecteurs sur Internet lisent 30 % moins vite que sur papier, et les utilisateurs passent en moyenne 2 minutes 17 sur un site web.

Vous l’avez compris, il faut être percutant dès le début. 

Rappelez-vous que votre portfolio est votre support de communication : pour faire passer vos messages, vous devez être efficace et aller à l’essentiel.

Évitez de vous éparpiller dans des détails sans importance capitale pour votre futur client, notamment au début de votre portfolio.

Par exemple, ne mettez que les compétences utiles et pertinentes pour la clientèle que vous recherchez. Votre parfaite maîtrise d’InDesign pour de la rédaction web n’est pas nécessaire.

Attisez l’intérêt afin qu’un potentiel client souhaite vous contacter : vous pourrez présenter plus en détail les services que vous proposez par la suite.

“Mais comment affirmer sa personnalité tout en étant concis ?”

Effectivement, c’est un travail difficile mais bénéfique. Appuyez votre personnalité avec l’apparence de votre portfolio et la façon de vous présenter.

Créer un portfolio freelance

#4 : Illustrer son portfolio

Un portfolio est un support essentiellement visuel. Il vous faut donc l’illustrer pour le rendre attrayant.

Si vous êtes graphiste ou illustrateur, cela va de soi !

Mais si vous créez un portfolio en étant rédacteur web, ou même avocat, vous devez illustrer votre portfolio.

Ajoutez une photo de vous qui reflète votre personnalité, ainsi que des illustrations de votre travail.

Vous pouvez également utiliser des éléments iconographiques qui vous représentent et qui rendent votre portfolio original et esthétique.

Fuyez les banques d’images gratuites, et prenez le temps de réaliser vos propres photos ; vous ne présenterez que mieux votre travail et votre personnalité.

#5 : Faire une charte graphique

Tout comme n’importe quel site web, vous devez respecter une cohérence visuelle pour vous donner une image professionnelle.

Bien que vos projets soient tous différents et adaptés aux divers clients pour lesquels vous avez travaillé, vous devez agencer ces productions de façon harmonieuse.

En établissant une charte graphique de votre portfolio, vous montrez visuellement à vos futurs clients que vous avez le souci du détail.

Une unité et une harmonie colorée de votre portfolio le rendent plus agréable à parcourir, et donnent envie de vous connaître !

#6 : La crème de la crème de vos compétences

Privilégiez la qualité à la quantité.

Votre portfolio fonctionne comme la vitrine d’une boulangerie ; ne montrez que vos meilleurs gâteaux.

Vous devez sélectionner les productions les plus représentatives de votre travail. Montrez à votre futur client tout ce que vous êtes capables de réaliser, et toute la pluralité de vos compétences…

… Mais sans en faire trop !

Votre portfolio doit rester simple de navigation et ne pas perdre celui qui le consulte.

Donc, n’indiquez que vos meilleures réalisations. Si vous ajoutez des productions “moins bonnes”, vous pouvez être certain que c’est précisément ce que votre futur client retiendra.

#7 : Mettre en avant ce que vous souhaitez réaliser

Si vous êtes moyennement à l’aise avec un type de travail ou une méthode particulière, ne la précisez pas dans vos compétences ou les exemples de vos travaux.

Soyez honnêtes tout en mettant en avant vos qualités principales, et ce sur quoi vous aimez travailler. Vous touchez ainsi une clientèle qui vous correspond et pour laquelle vous pouvez donner le meilleur de vous-même.

#8 : Mettre tout ce dont vous êtes fiers (même ce qui n’est pas terminé)

Si vous débutez votre portfolio, vous n’avez probablement pas une expérience professionnelle longue comme le bras.

Mais cela ne vous empêche pas de créer votre portfolio pour autant.

Mettez tout ce dont vous êtes fiers dans votre portfolio, même si ces projets ne sont pas terminés, ou ne concernaient pas des clients.

Grâce à ces projets, vous pouvez montrer votre volonté et votre détermination.

#9 : Classer vos compétences

Si vous couvrez plusieurs domaines de compétences, classez-les dans votre portfolio.

Ainsi, votre futur client peut directement voir le travail que vous fournissez dans le domaine qui l’intéresse.

Cependant, ne multipliez pas les catégories.

Gardez à l’esprit qu’une organisation de vos domaines de compétences doit faciliter la navigation sur votre portfolio sans l’alourdir ou le complexifier.

#10 : Apporter du contexte à vos projets

Pour apporter du sens à votre portfolio, expliquez et ajoutez le contexte des projets qui méritent que l’on s’y attarde.

Expliquez à vos futurs clients les tenants et les aboutissants de votre production, pour qui vous l’avez réalisé et dans le cadre de quel projet.

Vous pouvez même expliquer vos méthodes de travail en faisant un focus sur un ou deux éléments ! En montrant votre démarche de travail, vous gagnez en autorité et en professionnalisme

Encore une fois, soyez clairs et concis pour ne pas perdre ou ennuyer votre futur client.

#11 : Ce que les autres pensent de vous

Comment votre futur client peut-il savoir si vous êtes aussi efficace que ce que vous affirmez ?

Un seul moyen : lui montrer les avis de vos précédents clients.

Récoltez et insérez dans votre portfolio les avis positifs de vos clients pour appuyer votre expertise.

Si vous avez gagné des prix ou des récompenses, pensez à les préciser également !

Tous ces éléments extérieurs rendent votre activité de freelance encore plus crédible et vous gagnez en autorité.

#12 : Faciliter l’expérience de votre futur client

Pour faciliter l’expérience de votre futur client sur votre portfolio freelance, portez attention à deux points en priorité :

  • Créez un portfolio responsive, c’est-à-dire fluide et au chargement rapide.

Si le temps de chargement est supérieur à 3 secondes, votre futur client a de grandes chances de partir avant d’avoir vu votre travail.

Vos photos et illustrations ne doivent pas être trop lourdes, et votre serveur assez compétent pour soutenir votre portfolio.

  • Facilitez la prise de contact :

En effet, beaucoup de portfolios sont de véritables labyrinthes pour trouver le contact du freelancer.

Si votre client ne trouve pas le moyen de vous contacter rapidement, il passera à un autre portfolio freelance.

Sans être un pro du design et de l’animation, faire attention à la prise de contact et la fluidité de votre site vous fait gagner automatiquement des points.

#13 : Un portfolio immersif et interactif

Si vous pensiez qu’un portfolio n’est qu’une suite de vos projets les plus réussis, vous êtes loin du compte.

Si vous en avez les compétences, ou que vous pouvez faire appel à un professionnel du domaine, n’hésitez pas à réaliser un portfolio interactif et animé. Vous attirez ainsi l’attention de vos futurs clients qui passeront plus de temps sur votre travail.

Par exemple, le portfolio de Robby Leonardi est un jeu interactif qui permet, au fil des niveaux, de découvrir ses compétences et ses travaux.

Freelance portfolio

Bien sûr, vous pouvez réaliser votre portfolio sans recréer un nouveau Mario.

Veillez à soigner les détails tels que les transitions entre les différentes photos et les différentes sections de votre portfolio, ainsi que le ton que vous utilisez pour vos explications. Votre portfolio devient alors très immersif pour votre futur client, et le plonge dans l’univers de votre travail.

#14 : Les outils pour créer son portfolio

Et là, vous êtes en train de vous dire :

“Je veux bien faire un portfolio immersif, original et fluide, mais comment ?”

Heureusement, il existe plusieurs outils pour créer votre portfolio :

  • Behance :

Cette plateforme vous permet de diffuser facilement votre portfolio en ligne, et de vous inspirer d’autres portfolios. Elle permet également de poster et répondre à des offres pour faire proliférer votre activité de freelance !

  • Adobe Portfolio :

Grâce à Adobe Portfolio, vous pouvez rendre votre portfolio freelance interactif et plus original. L’avantage de cette solution payante est d’optimiser votre portfolio pour tous les supports.

  • Canva :

Dès qu’il s’agit de création de design, il s’agit de l’incontournable Canva. Vous pouvez créer votre portfolio en format PDF en vous inspirant de modèles pré-conçus pour vous, et l’enregistrer dans une qualité optimale pour l’impression.

  • FolioLink :

FolioLink vous propose plusieurs designs pour votre site, que vous pouvez utiliser et personnaliser à l’infini en important vos propres photos. L’outil vous propose aussi une solution d’optimisation SEO pour référencer correctement votre portfolio.

  • Carbonmade :

Totalement gratuit, Carbonmade vous donne la possibilité de télécharger et d’intégrer des animations pour votre portfolio. C’est une solution pratique si vous ne pouvez pas les créer vous-mêmes.

De plus, vous pouvez mesurer la pertinence de votre portfolio en le comparant aux autres de leur communauté.

#15 : Donner un avant-goût

Pour confirmer à votre futur client que votre travail est celui qu’il lui faut, vous pouvez lui proposer des petits fichiers téléchargeables gratuitement, ou des extraits de rédaction sur certains sujets.

Cela fonctionne comme un échantillon gratuit, ou un petit cadeau de bienvenue.

Attention : n’en faites pas trop !

Le but de votre portfolio reste d’attirer de nouveaux clients pour faire proliférer votre activité de freelance.

#16 : Le référencement du portfolio

Comme tous les sites web, votre portfolio doit être bien référencé.

Lorsqu’un potentiel client cherche une expertise sur Google, le moteur de recherche classe les différents portfolios selon leur pertinence et l’optimisation de leur référencement.

Vous voulez être en haut du classement ?

Pour cela, vous devez créer un portfolio de qualité avec des mots-clés.

Vous pouvez ajouter une section rédigée à votre portfolio pour parler de votre travail, de vos méthodes et de vos travaux.

De plus, si vous renvoyez vers d’autres sites externes à votre portfolio pour présenter votre travail, vérifiez régulièrement que ces liens existent toujours. Un maillage de liens peu efficace diminue votre Page Rank, et vous tombez dans le bas des pages de Google.

#17 : Créer plusieurs portfolios

Pour s’adapter à la pluralité des clients qui viennent vous voir, vous devez envisager la création de plusieurs portfolios, ou de plusieurs versions.

Si vous couvrez des secteurs d’activité très différents, créez un portfolio pour chacun d’entre eux. Cela vous permet de ne pas surcharger un seul portfolio et multiplier les catégories qui perdent votre client.

Si vous vous adressez à une clientèle étrangère, pensez à réaliser un ou plusieurs portfolios destinés aux anglophones, aux hispanophones, etc. 

Vous pouvez aussi ajouter ces traductions à votre portfolio de base.

💡 : Pensez à faire relire les traductions ! Votre portfolio doit rester professionnel et sans faute.

#18 : Créer plusieurs supports

PDF, site web, papier ?

Les supports de portfolios sont nombreux, et ont tous des avantages et inconvénients particuliers :

  • Le format numérique :

Largement privilégié, il implique de créer son site web vitrine.

✔️ : Vous pouvez créer un portfolio interactif et original, le mettre à jour facilement en ajoutant vos nouvelles créations, retirer les éléments désuets et avoir une présence sur Internet.

❌ : Pour pouvoir le montrer lors d’un entretien, le portfolio freelance numérique implique d’avoir une tablette avec soi.

  • Le format PDF :

Vous ne souhaitez pas créer un site, mais avoir un portfolio numérique ? Vous pouvez opter pour une version PDF, pratique à intégrer en pièce-jointe.

✔️ : Le format PDF vous permet de ne pas avoir à créer votre site web, et d’imprimer facilement votre portfolio.

❌ : Il n’est pas interactif, et chacune des mises à jour de votre portfolio entraîne un nouveau document.

  • Le format papier :

Si vous optez pour un format papier, privilégiez des feuilles reliées entre elles de taille A4 ou A3. Vous pouvez ainsi montrer votre travail aisément.

✔️ : Vous pouvez emmener facilement votre portfolio avec vous lors d’entretiens, et le faire consulter aisément.

❌ : Un portfolio papier est, par définition, définitif. Or, votre portfolio est amené à évoluer et être mis à jour régulièrement. Choisissez l’option papier pour une occasion particulière !

Ces formats ne sont pas exclusifs ; vous pouvez créer plusieurs versions de votre portfolio sous ces différents formats.

Cela vous permet d’être efficace dans toutes les situations !

#19 : Mettre à jour son portfolio régulièrement

Proposez du contenu frais et récent pour faire vivre votre portfolio au rythme de votre activité.

En effet, les demandes de vos clients évoluent aussi rapidement que les nouvelles technologies mises en place sur Internet.

Pour correspondre aux attentes d’une majorité de futurs clients, vous apprenez sans cesse. Et cela doit être précisé sur votre portfolio.

Vous avez ainsi une image déterminée, professionnelle et dans l’air du temps.

De plus, supprimez les projets qui ne correspondent plus à votre travail actuel, même si leur valeur sentimentale est très forte.

Cela vous permet, encore une fois, de ne pas rendre votre futur client confus quant au travail que vous proposez.

Créer un portfolio freelance

#20 : Diffuser son portfolio

Votre portfolio est prêt.

Bien.

Maintenant, il faut le faire voir aux yeux de ceux que votre travail peut intéresser !

Comme nous l’avons vu précédemment, prêter attention au référencement de votre portfolio freelance vous donne de la visibilité sur les moteurs de recherche.

Mais vous pouvez aussi diffuser votre portfolio avec :

  • Les réseaux sociaux :

Si vous possédez un compte Instagram, Pinterest, Facebook, LinkedIn ou Twitter dédié à votre activité, ajoutez le lien de votre portfolio. Cela permet de vous retrouver plus facilement.

  • Vos e-mails :

Vous pouvez insérer le lien vers votre portfolio dans la signature de votre adresse mail professionnelle.

  • Votre site web

Vous avez déjà un site ou un blog ? Ajoutez un lien vers votre portfolio afin que vos futurs clients puisse accéder à votre travail facilement !

Votre portfolio freelance est une vitrine de votre travail ; il doit être percutant, facile à comprendre et à votre image.

En créant votre portfolio, vous pouvez montrer efficacement votre activité indépendante, et attirer de futurs clients.

Faîtes en sorte qu’ils n’aient pas d’autres choix que de faire appel à vous !

Elie-Sara Couttet
Rédactrice de moins d'un mètre soixante, passionnée par le web qui écrit plus vite que son ombre !

Dernière mise à jour : 28 août 2020

Quoi de neuf ?
Les dernières mises à jour et nouveautés sur notre outil, après un décryptage poussé auprès de nos développeurs.