Les métiers du digital : à la découverte de ces nouveaux emplois

6462 vues 12 minutes

Marketing digital, votre cœur balance à l'entente de ces mots... nous aussi !

À l'ère des nouvelles technologies, les métiers du digital voient leur notoriété décoller. Il n'est donc pas anodin que vous en ayez entendu parler ou même que vous vous dirigiez vers cette branche.

Ces nouveaux métiers, prisés massivement par les digital natives, ont pour but de répondre aux nouveaux défis de notre quotidien et jouent un rôle dans l'image de marque de votre société.

Mais alors, de quels métiers s'agit-il ? Quels sont les métiers arrivant dans le futur ?

Cap avec nous sur la liste des tendances des métiers d'innovation de l'année !

Métiers du digital : le développement technique

L'informatique a une place essentielle dans chaque entreprise. De plus en plus d'entre elles souhaitent créer un site internet pour se développer en ligne. Celles-ci se munissent de plus en plus d’un pôle informatique au lieu de sous-traiter les tâches techniques et digitales.

Dans le futur, de nouvelles industries vont se développer, notamment autour de l'utilisation des drônes qui vont prendre de plus en plus de place dans notre quotidien.

Utilisé essentiellement par les particuliers et professionnels des médias pour tourner des vidéos ou des séquences pour des films, le drone entrera bientôt dans le quotidien de chacun puisqu'il deviendra un objet à la portée de tous.

De nombreuses entreprises intègrent à leur stratégie ces petits objets technologiques, prenons l'exemple de la très grande entreprise Amazon qui permet désormais une livraison par drone dans plusieurs pays. L'entreprise a tout compris et utilise les nouvelles technologies mises à disposition pour réorganiser son système de livraison et offrir une plus-value conséquente à leur marque.

Vous comprendrez donc bien l'importance des métiers techniques qui vont prendre une place essentielle.

metdigit.jpg

Développeur mobile

Ces dernières années, avec la croissance rapide de la technologie, les téléphones mobiles sont devenus un élément indispensable du quotidien : aujourd'hui, un tiers du trafic sur les sites e-commerce s'effectue sur smartphone. Les applications mobiles ont rendu beaucoup de choses possibles et ont favorisé une certaine impatience chez le client.

Le métier de développeur, et d’autant plus mobile, que ce soit pour IOS ou Android, prend une place essentielle pour n’importe quelle entreprise qui souhaite prendre et garder contact avec les internautes.

Pour qu'un site internet soit adapté sur mobile, par exemple celui de votre commerce, il doit être "responsive", c'est-à -dire qu'il s'adapte à tout type de plateforme. Dans ce cas, pas besoin de créer sa propre application mobile. Vous pouvez créer et adapter facilement votre site sur SiteW pour rendre votre commerce accessible.

Analyste de données

La gestion des données est un sujet qui a pris une place centrale dans toute entreprise : l’analyse des données peut servir en marketing pour comprendre ses clients ou définir son persona marketing. Pour pouvoir traiter les données, plusieurs étapes sont mises en place par plusieurs acteurs.

Le data scientist a pour mission d’organiser, récupérer et croiser les indicateurs (appelés KPIs) de la base de données pour recueillir les données propres à une entreprise, afin de les analyser et d’en faire ressortir des éléments clés.

Pour voir plus loin...

"Chaque jour, le monde produit autant d’informations qu’il en a généré depuis l’aube jusqu’en 2003” déclara Eric Schmit, PDG de Google de 2001 à 2011, lors d’une conférence en 2010.

On ne s’en rend pas forcément compte (car on les stocke sur des supports minuscules), mais on nage chaque jour dans un océan de données qui se déverse sur nos serveurs.

D’après de nombreux futurologues, d’ici peu de temps, nous aurons besoin de “data waste manager” ou éboueurs de données qui auront pour objectifs de nettoyer les données produites, mais obsolètes : balayer les centres de données et supprimer les copies et fichiers inutiles qui ne font que prendre de la place de stockage.

Et ça a déjà commencé pour la plateforme YouTube par exemple, qui a annoncé vouloir supprimer toutes les vidéos de moins de 100 vues qui n’ont fait aucunes vues depuis les 6 derniers mois…. et il y en a beaucoup !

Directeur de la stratégie digitale

Un métier qu’on retrouve dans un bon nombre d'entreprises, le chef de la stratégie digitale doit accompagner l’entreprise dans sa transformation numérique : intégrer la culture digitale au sein de l’entreprise. Il est l'un des nouveaux métiers essentiels dans la mise en œuvre d'une stratégie digitale.

En veille numérique constante, le directeur de la stratégie digitale est force de proposition pour optimiser, automatiser les processus internes et faire la liaison entre le service technologique et marketing pour adapter les solutions aux besoins.

Vous êtes toujours avec nous ? Passons aux métiers suivants...

Métiers du digital : le digital marketing

Les nouveaux métiers du digital influencent et transforment l’économie réelle : on parle alors de transformation numérique, et ce car les entreprises et organisations intègrent pleinement des technologies dans l’ensemble de leurs activités.

Le digital marketing
Info def
En une ligne, le digital marketing regroupe l’ensemble des pratiques et des outils marketing appliquées aux nouvelles technologies et à l’environnement professionnel.

Définir le marketing digital passe des dimensions clés : la notion de technicité est par exemple importante, car le contact et la communication avec les DSI (directeur des systèmes d’informations), CTO (Directeur de la technologie) ou développeurs fait partie intégrante du métier, chose qui n’existait pas il y a encore une vingtaine d’années.

Alors qu’on apprenait à faire des plans marketing en se basant sur le passé, ce qui avait été fait et ce qui marchait, désormais il faut réinventer de nouvelles approches pour s’adapter à l'évolution du marché et des demandes… et des possibilités qu’offrent les nouvelles technologies !

metierdigit1.png

Growth hacker

Le growth hacking est un métier qui demande des compétences en marketing et en développement. Il a pour mission d’utiliser ses connaissances, compétences et tous les leviers mis à sa disposition pour toucher et gagner plus d’audience, de prospects de clients (selon les objectifs) et d’assurer la croissance rapide d’un produit ou d’un service en une phrase : le growth hacker doit mettre en place des méthodes et techniques pour faire croître une entreprise grâce aux données analysées pour trouver et améliorer, sans cesse, des nouveaux modèles d’acquisition.

L'innovation est au cœur de ce secteur !

SEO manager

Le SEO manager doit s’assurer que le site pour lequel il travaille soit toujours bien placé dans les moteurs de recherche. Il connaît toutes les clés d’un bon référencement ET le fonctionnement des algorithmes qui organisent le positionnement des pages des moteurs de recherches.

Considéré comme un des métiers qui a le plus d'avenir de cette prochaine décennie, ce poste requiert d'utiliser tous les leviers de performance et de maîtriser les outils d'analyse mis à sa disposition pour faire croître les systèmes d'informations et, de ce fait, la clientèle d'une entreprise.

L'importance du SEO n'est plus à prouver, et ce qui est bien, c'est que vous pouvez demander votre propre audit pour votre site sans avoir à vous en préoccuper vous-même !

Chef de projet éditorial

Il a pour mission d’organiser et de contrôler la production de contenu sur toutes les plateformes impliquées. C’est un stratège du contenu qui travaille pour comprendre les objectifs commerciaux d’une entreprise et les besoins des utilisateurs, puis aide à planifier, développer et fournir un contenu clair et pertinent qui réunit les deux environnements.

Mais on retrouve d’autres définitions telles que :

"La stratégie de contenu est la planification de la création, de la diffusion et de la gouvernance de contenu utile et utilisable." Kristina Halvorson, fondatrice de Brain Traffic et auteure du livre Content Strategy for the Web.

Mais aussi la stratégie de contenu désigne également :

“[...] la planification de la création, de l'agrégation, de la livraison et de la gouvernance d'un contenu utile, utilisable et approprié dans une expérience." selon Margot Bloomstein, directrice de Appropriate, Inc.

Le marketing de contenu est étroitement lié à la Search Engine Optimisation (ou référencement naturel). Mettre en place les améliorations SEO architectural et technique (mots clés, maillage, intention...) permettra de construire une stratégie de contenu efficace.

Community manager

Le community manager (CM) est également un nouveau métier digital très important en marketing. En effet, le community management consiste à fédérer et animer une communauté sur les réseaux sociaux pour une marque ou une entreprise.

Les consommateurs sont de plus en plus attachés à l’image de marque d'une entreprise sur les réseaux sociaux, comme avec Monoprix ou Décathlon par exemple.
Un community manager qui sait trouver le bon ton de marque, faire rire les utilisateurs et échanger avec eux dans leur langage peut rapidement devenir un point d’ancrage de la marque dans l’esprit des consommateurs.

Si le community manager est un métier très demandé désormais, il requiert d’être polyvalent tout en étant moderne et dynamique. Il faut également être créatif pour divertir la communauté et la fidéliser tout en attirant de nouveaux utilisateurs.

Pour les passionnés du web qui sont à l’aise avec la parole publique, qui n’ont pas peur de prendre des initiatives et qui maîtrisent les codes de chaque réseau social : CM est peut-être votre métier de rêve !

Chief Happiness Officer

Pas vraiment un métier proche du marketing, le Chief Happiness Officer (CHO) est né dans la Silicon Valley, il fait timidement son apparition en France ces deux dernières années.

D'abord développé dans et pour les start-ups et petites entreprises, il se déploie progressivement dans le secteur privé et public pour les grosses compagnies. La fonction ? Un mélange entre ressources humaines, communication interne et événementiel.

Un poste qui peut parfois faire sourire - c'est aussi un peu le but - occupe pourtant des fonctions concrètes : refléter la culture d'entreprise, accompagner les employés dans leur parcours au sein de l'entreprise et garantir la cohésion, le savoir-vivre et répondre à toutes les problématiques que peut rencontrer une structure professionnelle.

Vous n'avez toujours pas trouvé le métier de vos rêves à travers cet article ? Aucun souci, continuons ensemble ! 🔎

Métiers du digital : la création de contenus

metdigit.jpg

Webdesigner

C'est une profession numérique très, pour ne pas dire la plus créative.

Le rôle principal du webdesigner est de réaliser des éléments graphiques pour le web tels que des logos, des bannières, des icônes, des illustrations pour le site ou pour les réseaux sociaux, etc. En partant d'une charte graphique (UI) mais en tenant compte de la navigation sur site (UX) pour la rendre la plus fluide, efficace et agréable possible.

Créatif, le web designer devra avoir une base solide en veille digitale et en maîtrise des outils comme Photoshop, Illustrator, Gimp... pour produire une identité visuelle adéquate.

Monteur vidéo

Le montage vidéo se démocratise de plus en plus depuis la reconnaissance du métier sur des plateformes comme YouTube. Il s'agit d'un métier de passionnés qui consiste à assembler des rushs et séquences avec un script afin de donner du sens et des émotions lors du rendu final. Ses sujets sont très variés : il ne monte jamais deux fois la même vidéo, il doit donc faire preuve de créativité pour s'adapter à un nouveau contexte, atmosphère ou actions, à chacun de ses nouveaux projets.

Avant de se lancer vers cette voie, il est essentiel de connaitre quelques points (non exhaustifs) faisant partie intégrante de ce métier :

  • Être rigoureux : interpréter et assembler avec minutie les rushs disponibles
  • Faire preuve de créativité : être force de proposition et ajouter des éléments uniques et différenciant
  • Être endurant : savoir se concentrer des heures devant son poste de travail pour tenir les délais (souvent très courts)
  • Maîtriser les logiciels de montage : Premiere Pro, Shotcut, Final cut Pro... et ceux de graphisme et montage photo 

Rédacteur en freelance

Si vous n’êtes pas à l’aise dans le graphisme digital, mais que vous souhaitez être créatif et créer des contenus, avez-vous pensé à vous lancer dans la rédaction en freelance ?

La rédaction web ne demande que peu de matériel : un ordinateur et un logiciel de traitement de texte. Si vous avez de bonnes qualités rédactionnelles, une maîtrise excellente de l’orthographe et de la créativité, vous pouvez vous lancer dans l’aventure.

De plus, l’avantage de la rédaction web en freelance est que vous pouvez travailler de chez vous, d’un café, d’un espace de coworking ou d’un bureau classique : tout est possible, car vous n’avez que peu de choses à mettre en place.

Cependant, la rédaction web demande beaucoup de concentration et de créativité afin de ne pas se répéter, de ne pas se lasser et de produire un contenu qualitatif. De plus, vous serez souvent amenés à travailler seul, en autonomie, et à réaliser vos recherches seuls tout en étant capable de prendre des initiatives.

Soyez donc certains de tenir le rythme de publication, d’être créatif et de savoir trouver la motivation pour gérer vos journées seul.

Photographe pour les banques d’images

Plutôt envie de créer des images et des scènes pour vendre vos photos ? Vous pouvez vous pencher du côté de la photographie pour les banques d’images ou les usages spécifiques du web, appelés stock photography. Vous avez déjà sûrement exploré Pexels, Unsplash ou Pixabay.

Ces photos sont réalisées par des photographes rémunérés afin d’illustrer tous les contenus web gratuitement via des banques d’images.

Ce métier n’est pour autant pas facile et demande une certaine expertise, beaucoup de rigueur et de volonté. Mais il fait également partie des nouveaux métiers du digital dont le web aura encore besoin très longtemps afin de faire vivre les contenus et les animer sans que tout le monde ne devienne un photographe ou un graphiste professionnel. Mettez toutes les chances de votre côté pour promouvoir votre site web et votre activité

Métiers du digital : l'univers du gaming

L’attrait pour l’e-sport de ces dernières années a permis de mettre en lumière des métiers souvent peu imaginés par les néophytes. Parmi ceux qui touchent au gaming et à son univers on retrouve : l’infographie, l’animation 3D, la programmation ou encore le métier de testeur de jeuxoui, à plein temps, c’est possible !

En pleine croissance, le jeu vidéo s'ancre dans le quotidien des Français, bien que la première motivation des joueurs soit l'amusement et le divertissement. Le monde du jeu vidéo est un secteur extrêmement lucratif qui voit l'apparition de nombreux nouveaux corps de métiers.

Bonne nouvelle !
Info stepup
ET cocorico ! 🇫🇷  La french touch est reconnue dans le monde et évoque l’expertise certifiée et appréciée des développeurs, graphistes, ingé-son, travaillant autour du gaming.

metierdigit3.png

Coach e-sportif

Le secteur de l’e-sport est florissant : en 2018, une étude de Médiamétrie recense plus de 2 millions de Français pratiquant le gaming et déclare que plus de 5 millions de personnes ont déjà observé une compétition sur des plateformes de live ou en rediffusion.

Ces dernières années, avec la mise en lumière au grand public des événements e-sportifs, l’importance et les enjeux autour de cette discipline (compétitions, ventes de tickets, produits dérivés, sponsors, publicités...) ont naturellement demandé une organisation et un accompagnement par ce qu'on appelle désormais les coachs e-sportif. Ils prodiguent conseils et encouragent les joueurs, souvent très jeunes, à dormir suffisamment, bien se nourrir, faire de l’activité physique régulièrement... et revêtent parfois la casquette de manager lorsque cela est nécessaire.

Testeur de jeu vidéo

Être testeur de jeu vidéo requiert une vraie passion, de la patience, de l'expérience, une solide culture des jeux vidéos et surtout beaucoup de sérieux : il faut avoir envie de découvrir et d’analyser les jeux testés. Il faut pouvoir analyser et repérer les différents types de défauts d’un jeu vidéo.  Ainsi, dans ce but, plusieurs missions lui sont confiées. Elles consistent à évaluer le gameplay, faire la chasse aux bugs, apporter des suggestions et anticiper les critiques des joueurs.

Il faudra s'armer de patience pour pouvoir pousser le jeu à ses limites en testant toutes les combinaisons possibles, mettre en place des tests (de non-régression par exemple lors du fix d’un bug, d'un ajout de fonctionnalité ou d'une modification) et répéter de nombreuses fois les mêmes gestes.

Être testeur de jeux vidéo est aussi considéré comme étant un tremplin dans le secteur du jeu vidéo : il peut alors se spécialiser dans le son ou l’animation 3D, la compatibilité des jeux ou devenir développeur jeux vidéo lui-même !

Éditeur VR

Les professionnels de la réalité virtuelle viennent de tous horizons, surtout techniques. Le profil type ? Ingénieur, développeur, sphérographe, monteur (ou stitcher), éditeur de jeu, graphiste, chef de projet digital … Peu importe le diplôme tant que les qualités requises sont présentes : il faut posséder un sens artistique, une maîtrise des outils techniques (notamment audiovisuels), et une solide connaissance des transmédias* et multimédias.  

La réalité virtuelle s’est établie dans le paysage numérique, mais concrètement, en quoi ça consiste ?

Elle est de plus en plus utilisée, notamment dans le jeu vidéo, afin de proposer une expérience immersive et complète au joueur. Elle peut s’apparenter au cinéma 4D proposé dans certains lieux qui vous font vivre un film en 3D tout en ajoutant des effets sensoriels, olfactifs, ou bien des mouvements de votre siège pour vous immerger encore davantage dans le film.

La réalité virtuelle suit la même idée en vous permettant d’intégrer le décor que vous voyez dans des lunettes prévues à cet effet afin de faire réellement partie du jeu vidéo par exemple. Si la VR nécessite encore beaucoup de matériel et est assez onéreuse, il se peut qu’elle devienne l’avenir du jeu vidéo et de la consommation de contenu en général alors…

Pensez à regarder du côté de la VR pour votre futur métier !

Définition
Info def
💡 Transmédias : Le transmédia est la pratique qui consiste à développer un contenu narratif sur plusieurs médias en différenciant le contenu développé et les capacités d'interaction en fonction des spécificités de chaque média.

Streamer de jeux vidéos sur Twitch

Depuis 2020 et la crise sanitaire, Twitch a fait un bond en avant sans précédent. D’abord considéré comme une plateforme niche dédiée aux yeux vidéos et aux nerds adeptes de streams de plusieurs heures, Twitch s’est désormais démocratisé et accueille chaque jour des milliers d’utilisateurs.

Le taux d’engagement sur Twitch est très fort et le lien avec la communauté l’est tout autant. La crise sanitaire a popularisé la plateforme sur laquelle beaucoup de nouveaux adeptes veulent se lancer, créer leur communauté et partager leur passion.

La communauté, les codes et les attentes sont très différentes comparé à YouTube, mais peuvent correspondre à certains d’entre vous. Cependant, pour réussir sur Twitch, il vous faut :

  • Un matériel de qualité pour obtenir un stream stable,
  • Une réelle aisance à l’oral,
  • La capacité de rebondir, réagir, improviser et animer une communauté.

Bien sûr, vous pouvez ne pas parler de jeux vidéo et partager des actualités ou vos passions sur Twitch. Mais le nerf central de la plateforme reste centré autour du gaming alors, si vous êtes un passionné, pourquoi ne pas vous lancer ?

Avez-vous trouvé le métier de vos rêves ?

En 2021, les 15 métiers les plus recherchés sur LinkedIn sont (presque) tous issus du secteur de nouvelles technologies. 👇

metierdigit4.png

Après cette longue liste non exhaustive, nous espérons que vous aurez trouvé votre bonheur.
Si ce n'est pas le cas, ou si vous vous posez encore des questions, sachez que de nombreuses écoles font leur apparition si vous souhaitez vous orienter vers une formation.

N’hésitez pas à vous tenir au courant des tendances et des statistiques ; ainsi qu'à vous renseigner lors de salons (comme le salon de l’étudiant) ou de multiplier les journées portes ouvertes dans les écoles et facs pour être certains que la formation vous conviendra.

Tous les métiers d’avenir n’existent pas encore aujourd’hui. Et chaque année la liste risque de s'allonger. Aussi, restez connectés 💪

Emma Delattre
Brand Manager Junior
Brand Manager Junior, je cherche à faire un maximum de bruit autour de notre outil. Créatrice de contenu, la rédaction n'a (presque) plus de secret pour moi.

Dernière mise à jour : 21 janvier 2022

Quoi de neuf ?
Les dernières mises à jour et nouveautés sur notre outil, après un décryptage poussé auprès de nos développeurs.